Bagnols-les-Bains retrouve son école !

13 nov. 2017

L'école de Bagnols-les-Bains a été restaurée et agrandie. Les travaux se sont déroulés de juillet 2016 à novembre 2017, et le nouveau bâtiment a été récemment inauguré.  Les 75 élèves - deux classes maternelles et deux primaires - peuvent maintenant profiter de ces aménagements.

Cette école publique est située dans un lieu de villégiature où le thermalisme domine. À cela s'ajoute un cadre naturel magique puisque la commune est localisée sur le flanc nord du mont Lozère, à proximité des gorges du Tarn et du parc national des Cévennes.

Construite en 1908 et inaugurée en 1910, l'école suit le modèle typique de la période couvrant le ministère de Jules Ferry. Sa façade symétrique, laissant deviner à l'origine une séparation filles/garçons, affiche un joli de jeu de couleur par le choix des matériaux. Si la pierre de schiste domine, l'alternance d'assises en calcaire blond et couleur chocolat permet de souligner les ouvertures et les chaînes d'angle. Le toit en lauze, qui ajoute une teinte plus sombre à l'ensemble, rattache l'édifice à la tradition régionale. En effet, la lauze fait partie intégrante du paysage cévenol (voir l'actualité sur le 1000ème label en Lozère), et se retrouve sur nombre de toits lozériens.

Différents travaux de restauration et aménagements ont concerné principalement la toiture, la façade et les huisseries (ensemble composé de deux poteaux et d'un linteau, formant la baie d'une porte).
Plusieurs éléments de la charpente et du toit ont ainsi été refaits (corbeaux, solins, souches de cheminée). La couverture, bien qu'en lauze, présente également des ouvrages en zinc pré-patiné quartz ou anthracite, tels que les noues ou les gouttières. Le faîtage, quant à lui, consiste en un lignolet en lauzes croisées.
Les enduits des façades nord, ainsi que des pignons ouest et est, ont également été renouvelés au moyen d'un mortier à la chaux hydraulique naturelle talochée fin, dans la teinte de la pierre.
Enfin, les menuiseries des vantaux des portes ont été changées.

En outre, l'école a été agrandie : les élèves peuvent maintenant bénéficier d'une salle de sieste, d'une cantine ou encore d'une salle de motricité !

Nous pouvons donc remercier les nombreux acteurs qui ont permis de donner un second souffle à l'école de Bagnols-les-Bains, parmi eux Francis Castan, maire de la commune, ainsi que Paul Gély, délégué départemental de la Lozère à la Fondation du patrimoine.

Médias