Collecte nationale pour la Maison natale Charles de Gaulle à Lille

12 déc. 2019

La Fondation du patrimoine, en partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle et le Département du Nord, lance ce jour une collecte nationale de dons et fait appel au mécénat pour financer la mise en sécurité et la consolidation de la Maison natale Charles de Gaulle à Lille. L’objectif de la collecte auprès des particuliers s’élève à 250 000 euros pour un coût total de travaux estimé à 2,5 millions d’euros.

Cette campagne intervient dans le cadre de l’année 2020 qui marque un triple anniversaire lié au Général : le 130e anniversaire de sa naissance dans cette maison le 22 novembre 1890, le 80e de l’appel du 18 juin 1940 et le 50e anniversaire de sa disparition le 9 novembre 1970.

Les travaux de la maison, actuellement fermée au public, démarreront en janvier 2020. La Maison natale rénovée sera inaugurée le 22 novembre 2020.


Musée depuis 1983, la Maison natale a souffert du passage de ses 20 000 visiteurs annuels. Sa structure doit être confortée, et des travaux d’urgence de mise en sécurité et d’accessibilité réalisés. Une rénovation globale permettra également de lui redonner son authenticité, de restituer certaines pièces de la vie quotidienne (telle la cuisine), d’acquérir et de restaurer du mobilier.

Acquise par le grand-père maternel de Charles de Gaulle, Jules Maillot en 1872, la maison est restée dans la famille jusqu’en 1947. Propriété de la Fondation Charles de Gaulle, elle est gérée depuis 2014 par le Département du Nord. Classée monument historique et labellisée Maison des Illustres, sa vocation est de faire découvrir l’enfance et la formation de celui qui deviendra le Plus Illustre des Français, à travers la demeure historique et un centre de documentation.

Jules et Julia Maillot, les grands-parents maternels de Charles de Gaulle, s’installent dans la maison de la rue Princesse à Lille en 1872. C’est une grande demeure en forme de U, dont la base se trouve sur la rue. Les deux parties sont reliées par une pièce au-dessus de la porte cochère. Côté cour, un grand jardin sépare les deux maisons. Dans celle de droite, Jules Maillot installe ses ateliers de tulle. La maison principale possède les caractéristiques d’une demeure bourgeoise de l’époque, sans toutefois afficher de luxe. Mme Maillot, devenue veuve en 1891, fervente catholique, attache beaucoup plus d’importance à sa famille et à Dieu qu’aux biens matériels. La maison est donc confortable, mais meublée et décorée de façon simple. Le couple y élève ses cinq enfants dont Jeanne, la mère de Charles de Gaulle.

La vie austère de Mme Maillot est ponctuée par les visites et séjours de ses enfants et petits enfants, dont elle accepte, dans une certaine mesure, les jeux et distractions. Elle leur consacre une vaste pièce qu’elle surnomme « le hurloir à enfants ».

Si la famille De Gaulle habite à Paris, elle reste néanmoins très attachée au Nord : Charles, « le petit Lillois de Paris », retourne très fréquemment à Lille pendant les vacances, à l’occasion des fêtes, mais aussi parfois le dimanche et toujours lors de la Foire et de la Saint-Nicolas. Les visites des De Gaulle donnent lieu à de grandes réunions de famille avec leurs cousins de Corbie et Maillot. Ces séjours sont pour les enfants synonymes de jeux. Ils ne restent pas avec les adultes et sont confiés aux domestiques. Ils font du jardin, du kiosque à musique et de la salle de jeux leurs terrains de prédilection. Ils y organisent des parties de cache-cache, des batailles de soldats de plomb que Charles, à la tête des armées françaises, veut toujours emporter face à ses cousins, et des représentations théâtrales dont les enfants sont auteurs et acteurs.

COMMENT DONNER ?

Reconnue d’utilité publique, la Fondation du patrimoine est la première organisation privée en France dédiée au patrimoine. Elle a pour mission principale de mobiliser la générosité de nos concitoyens pour sauver le patrimoine partout sur le territoire. Chacun peut contribuer, quel que soit le montant de son don. Aidez-nous à rénover la Maison natale, faites un don sur www.fondation-patrimoine.org/60685 !

Les dons effectués à la Fondation du patrimoine sont déductibles : 
- de l’IRPP à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable ; 
- de l’IFI à hauteur de 75% du don dans la limite de 50.000 € ; 
- de l’IS, à hauteur de 60% du don, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires HT.

Médias