Inauguration de la Maison des chapelains de la basilique de Fourvière

6 nov. 2017

Mardi 7 novembre 2017 à 11h - Esplanade de Fourvière – 69005 Lyon

Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de la Ville de Lyon ; elle fut le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules. En 1872, une basilique surplombant la ville y est édifiée par Pierre Bossan, grand prix de Rome d’architecture. Dans le même temps, la Maison des chapelains est construite sur l’esplanade, afin de loger les prêtres affectés au service du sanctuaire.
La restauration de la Maison des chapelains est la première phase du projet d’envergure « Un nouvel Élan pour Fourvière » portant sur la réhabilitation globale du site, qui s’étale jusqu’en 2020. Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du patrimoine a apporté un soutien de 300 000 € à la rénovation de cette maison, lui permettant notamment d’ouvrir un restaurant d’application géré par les Apprentis d’Auteuil.
Le site de Fourvière, propriété de la Fondation Fourvière qui porte le projet, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et contribue à la renommée internationale de Lyon.
Accueillant chaque année plus de 2,5 millions de personnes, c’est le site le plus visité de la région Auvergne Rhône-Alpes. Cette fréquentation en croissance atteindra 5 millions de visiteurs dans quelques années et contribuera au développement touristique de toute la colline.

La Maison des chapelains


La maison est composée d’un corps central flanqué de deux avant-corps. Sa façade symétrique est composée de travées régulières. A l’étage, une coursive en bois adossée à la façade Sud dessert ces trois corps de bâtiment indépendants. La construction est en moellons de pierre recouvert de ciment brettelé. Les menuiseries sont d’origine, certaines datant même du 18ème siècle ayant été retrouvées au rez-de-chaussée, côté esplanade.
Les couleurs rouge des encadrements des baies et des décors, et grises des menuiseries, correspondent aux couleurs d’origine retrouvées grâce à des sondages. Cette teinte rouge rappelle les constructions en brique très répandues à cette époque.

De même que les autres bâtiments du site de Fourvière, la maison désaffectée, dont la façade et la toiture sont classées au titre des monuments historiques, était devenue vétuste et nécessitait une restauration complète. Les travaux ont démarré en novembre 2016 et ont fait appel à une société d’insertion pour la réalisation de la peinture.
Dans un an, le rez-de-chaussée de la Maison des Chapelains accueillera un restaurant d’application de 100 couverts, dont la terrasse sur l’esplanade offre une vue sur la basilique. La gestion du restaurant et la formation seront assurées par les Apprentis d’Auteuil. Une salle sera spécialement prévue pour les cours. Ce restaurant permettra à une vingtaine de jeunes en situation précaire une assise durable, grâce à une formation et à un accompagnement social personnalisé débouchant sur un emploi.
L’étage du bâtiment proposera dix studios à loyer modéré à des jeunes qui pendant une année participeront à l’animation touristique, culturelle et spirituelle du site.

Laurence Lévy, Directrice presse & presse événementielle

Médias