Inauguration de la plaque marquant l’inscription de la chapelle de Ronchamp sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

30 juin 2017

À l’occasion du premier anniversaire de l’inscription de la chapelle de Ronchamp au patrimoine mondial de l’UNESCO, la plaque de l'UNESCO a été dévoilée ce vendredi 30 juin à 11h.  

Cette chapelle, conçue par Le Corbusier, représente une œuvre majeure de l’art sacré du XXè siècle. Située dans un environnement naturel d’exception, au sud du parc naturel régional des Ballons des Vosges, elle s’inscrit dans un lieu à forte valeur artistique et spirituelle.

Cet endroit de pèlerinage multiséculaire est devenu en 1955 l’un des 17 sites Le Corbusier répertorié après la construction de la chapelle pensée par le célèbre architecte. Considérée par Le Corbusier lui-même comme totalement singulière de l’ensemble de son œuvre, la chapelle Notre-Dame-du-Haut surprend par ses formes, sa variété des sources de lumière et ses matériaux. Initialement une commande religieuse suite à dommages provoqués par la libération en septembre 1944, Le Corbusier a su respecter la tradition liturgique chrétienne et prendre en compte l’héritage spirituelle des lieux dans son rapport avec la nature et le temps.

L’inauguration de la plaque marquant l’inscription de l’œuvre de le Corbusier sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO fut ainsi l’occasion de revenir sur le travail de l’architecte qui, à l’inauguration de la chapelle, disait vouloir « créer un lieu de silence, de prière, de paix, de joie intérieure ». C’est en effet l’ensemble de ses œuvres et son influence dans l’urbanisme de la seconde moitié du XXè siècle qui fut reconnue par l’UNESCO il y a maintenant un an.

Cet anniversaire est aussi l’occasion pour nous de revenir sur les prochains travaux à prévoir pour la rénovation de la chapelle Notre-Dame-Du-Haut. Le diagnostic réalisé par le comité scientifique sur les travaux à engager a été présenté. Cela concerne notamment les interventions nécessaires pour combler les fissures apparus dans l’enveloppe du bâti et l’intervention sur les bétons et les vitrages. Pour soutenir et avoir plus d'informations sur le projet, c'est ici

Ces travaux seront réalisés grâce au mécénat de la société d’assurance mutuelle CGPA à hauteur de 30 000€ et à notre campagne d’appel aux dons qui s’adresse à tous, particuliers et entreprises. 

Nous remercions l’ensemble des participants à cet événement.

Étaient présents le représentant de l’UNESCO, le Président du Conseil Départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger, le Président de l’Association De l’œuvre ND du Haut (AONDH), Jean-Jacques Virot, le Président du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, le Maire de Ronchamp, Jean-Claude Mille, le Président  de l’Association des sites le Corbusier, Benoît Cornu, le directeur général de CGPA mécène du projet de restauration, Hervé Lancelot et le directeur général de la Fondation du patrimoine, François-Xavier Bieuville.

Médias