Interview Pascal CREPIN, Délégué Départemental du Gard

14 nov. 2019

Bonjour, vous êtes Délégué Départemental du Gard pour la Fondation du patrimoine, qui êtes-vous ?

J’ai 63 ans et vis depuis vingt ans à Villeneuve lez Avignon ; pendant une trentaine d’années j’ai exercé des responsabilités croissantes dans un grand groupe français leader des gaz industriels et médicaux. Après une carrière riche et intense, j’ai souhaité aider par mes compétences une association dynamique au service de la préservation du patrimoine de proximité. C’est ainsi que j’ai été nommé il y a un an, Délégué Départemental du Gard pour la Fondation du patrimoine succédant à Christian SAORINE.

Quel est votre rôle en tant que Délégué Départemental du Gard pour la Fondation du patrimoine ?

Mon rôle en tant que représentant de la Fondation du patrimoine du Gard c’est d’identifier les besoins et contribuer à aider à la restauration du patrimoine sur le département. En France, la Fondation participe ainsi chaque année à la sauvegarde de plus de 2 000 édifices, églises, temples, lavoirs, théâtres, moulins, musées etc. et dans le Gard jusqu’à une dizaine par an. Concrètement, je propose aux porteurs de projets, qu’il s’agisse de particuliers, d’associations ou de collectivités territoriales de constituer le dossier qui pourra nous permettre de les aider.
Ainsi pour un particulier si les conditions d’éligibilité sont remplies, et après avis de l’Architecte des Bâtiments de France, la Fondation pourra octroyer un label permettant de défiscaliser tout ou partie des travaux ; pour une association ou une collectivité territoriale nous pourrons proposer le lancement d’une souscription populaire, sorte de cagnotte affichée sur le site internet de la Fondation et présentée dans des prospectus mis à disposition des donateurs par le porteur de projets.
Par ailleurs, en local, depuis deux ans nous relayons les actions de la mission remplie par Stéphane BERN ; 2018 et 2019 ont ainsi été marquées par l’impact important de la mission Stéphane BERN qui a sélectionné 5 sites en région Occitanie Méditerranée dont le Temple de Gallargues le Montueux et l'escalier Saint Pierre de Pont Saint Esprit dans le Gard.

Comment êtes-vous organisé ?

Les délégués départementaux sont animés par la délégation régionale Occitanie-Méditerranée représentée par René BRUN, lui aussi bénévole qui est entouré de deux chargées de mission salariées, Nathalie JEANGIRARD et Océane BOUR, tous les trois basés à Montpellier.
Je suis aidé par Bernard DUCROIX qui est mon adjoint et habite Les Plans.
Je travaille depuis mon domicile et me déplace avec mon véhicule pour aller à la rencontre de mes interlocuteurs sur site. Je rencontre aussi périodiquement l’équipe de l’Unité départementale de l'architecture et du patrimoine (Udap, ex-Stap) qui est une unité territoriale de la Drac avec qui nous collaborons étroitement.
Nous sommes équipés d’outils modernes permettant l’information, la communication et la formation nécessaires à nos missions.

Et comment peut-on rejoindre la Fondation en tant que bénévole ?

C’est très simple ! Nous recherchons d’ailleurs actuellement des délégués de pays afin d’améliorer la couverture géographique sur chaque territoire ; sur un périmètre circonscrit à une communauté de communes, le délégué de pays remplit les mêmes missions pour identifier les besoins, et contribuer activement à la sauvegarde et à l'entretien de ce patrimoine de proximité. Il est ainsi en relation avec les maires ou leurs représentants, les présidents d’associations ou leurs représentants ainsi que des particuliers propriétaires d’un édifice à restaurer et tout l’écosystème du patrimoine au plus proche du terrain.
Ainsi si l’on est intéressé par les vieilles pierres, le patrimoine, l’architecture, l’histoire ou les espaces naturels de notre région, et que l’on est prêt à consacrer un ou plusieurs jours par semaine à la cause de la Fondation du patrimoine, il est possible de rejoindre le réseau de près de 600 bénévoles actifs en France, et devenir délégué du patrimoine à nos côtés en apportant son expérience, sa bonne volonté et son temps.
Les personnes intéressées par un secteur situé dans l'un des 5 départements dont nous nous occupons (Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales) peuvent contacter la délégation régionale Occitanie-Méditerranée de la Fondation du patrimoine à l'adresse occitaniemed@fondation-patrimoine.org