L'artiste Tahar Ben Jelloun réalise les vitraux de l'église Saint-Genulf au Thoureil (Maine-et-Loire)

31 oct. 2018

Tahar Ben Jelloun est artiste, écrivain et peintre. Il est connu pour avoir remporté le prix Goncourt avec l'ouvrage "La Nuit Sacrée" en 1987.  De nombreuses galeries à travers le monde exposent ses oeuvres.  On y voit une liberté totale influencée par la richesse des cultures, transformée au fil des voyages, des rencontres et des connaissances.

Tahar Ben Jelloun « J’essaie de peindre la lumière du monde »

La Mairie de Thoureil l'a contacté afin qu'il apporte son talent à la création de 8 vitraux de l'église Saint Genulf.

Réalisé au XIXe siècle les huit vitraux sont constitués de verres clairs losangés qui laissent pénétrer une lumière brutale et crue. Selon Tahar Ben Jelloun « l’église est modeste. Des vitraux de couleurs rappelant aussi bien la Loire que la Méditerranée vont peut-être lui donner une présence plus vive, plus ouverte. Des vitraux qui vivent grâce à la lumière qui danse ne peuvent qu’ajouter de l’esprit joyeux à une spiritualité qui rend les gens heureux.»

Cet homme souvent sollicité montre à travers cette oeuvre une volonté symbolique d'échange entre le monde méditerranéen et le continent européen.

 Une souscription publique a été lancée recemment. Si vous souhaitez soutenir le projet cliquez ici

 Une réunion publique est prévue le 15 décembre prochain à 11h00 dans l'église du Thoureil en présence de l'artiste et de la Fondation du patrimoine pour expliquer le projet de créations des vitraux.

Médias