Bodet campanaire au chevet de la cloche Augustine-Jeanne à Sainte Gemmes sur Loire

5 févr. 2019

A Sainte-Gemmes-sur-Loire, place de l'église un des deux cadrans de l'horloge a été enlevé afin de sortir une des cloches pour réparation. La cloche n°3, d’un diamètre de 85 cm et d’un poids de 358 kg, présente une fêlure sur son cerveau. Afin de faire carillonner à nouveau les cloches de son église, le village a lancé une souscription et a fait appel à l'entreprise Bodet campanaire à Trémentines pour la réparation.

La sortie de la cloche est une opération délicate préparé en amont par l'entreprise. Ils sont 25 personnes à exercer ce travail chez Bodet Campanaires. Après l'avoir renversée et pivoté à l'aide de palans ils ont déposé la cloche au milieu de la place de l'église ou les riverains ont pris plaisir à la découverte de cette cloche imposante. 

Depuis sa création en 1868, la société Bodet a acquis un grand savoir-faire dans les domaines de l'horlogerie d'édifices, de la restauration des équipements du clocher (beffroi, jougs, abat-sons...), de la restauration et de l'électrification des cloches. Bodet met en avant le respect des traditions et du patrimoine. La société a développé son propre procédé de restauration de cloches anciennes afin de donner une seconde vie aux cloches. Ces cloches retrouvent alors une sonnerie identique à celle d'origine. La cloche Augustine-Jeanne de Sainte Gemmes sur Loire est donc entre de bonne mains.

Aujourd'hui, la cloche est exposée dans le hall de l'Hôtel de ville. D'ici peu elle sera transférée chez Bodet Campanaire pendant 2 ou 3 mois avant de regagner son clocher à Sainte-gemmes-sur-Loire. 

Médias