La collecte démarre pour l'amphithéâtre de Saintes, sélectionné par la mission Bern

4 oct. 2019

Une campagne de financement participatif est lancée pour la sauvegarde de l'amphithéâtre de Saintes. Site en péril, site emblématique de la Mission Stéphane Bern 2019 en Nouvelle-Aquitaine, l'amphithéâtre gallo-romain a déjà bénéficié à ce titre d'une  dotation de 317 000 euros à l'occasion des Journées européennes du patrimoine.

Cette dotation contribuera à la restauration d'une des deux portes monumentales de l'amphithéâtre  : la porte des vivants. Face à l'ampleur du chantier qui doit couvrir également la restauration de la porte des morts et les travaux relatifs à l'assainissement, un appel aux dons est lancé. Jean-Philippe Machon, maire de Saintes, et Véronique Scholl, déléguée départementale de la Fondation du patrimoine en Charente-Maritime, ont signé le 21 septembre la convention de souscription qui permet de recueillir les dons en faveur de la préservation de ce site antique remarquable.

Le projet de restauration, élaboré sur la base de nombreuses études et fouilles archéologiques, se déroulera en plusieurs tranches jusqu'en 2022. Le démarrage des travaux est prévu en 2020. Au programme, la consolidation des deux portes monumentales et des travées adjacentes.

Médias