La Fondation du patrimoine facilite la reprise des chantiers du patrimoine

28 avr. 2020

Pour faciliter la reprise de l’activité des chantiers du patrimoine, les entreprises Sodexo et Accor, partenaires de la Fondation du patrimoine, apportent un soutien logistique essentiel. C’est le cas notamment sur le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris dont les travaux redémarreront progressivement à partir du lundi 27 avril.

© Zachmann


Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, de nombreux chantiers de travaux ont été interrompus. Des consignes sanitaires ont été adoptées par les organisations professionnelles du bâtiments et validées par le ministère du Travail et le ministère de la Santé afin de permettre le redémarrage des chantiers.

Au-delà des enjeux de santé et de sécurité, de nombreux défis logistiques continuent de se poser notamment pour l’hébergement et l’alimentation des compagnons et des différents acteurs intervenant sur les chantiers. C’est le cas, par exemple, sur le chantier majeur et emblématique de sécurisation de Notre-Dame de Paris dont le redémarrage est prévu le lundi 27 avril.

Soucieuse d’accompagner et de faciliter la reprise des chantiers du patrimoine, pourvoyeurs de nombreux emplois au sein de petites et moyennes entreprises, la Fondation du patrimoine est fière de pouvoir compter sur le soutien d’entreprises, telles Sodexo et Accor.

 © Alexis Komenda

Au travers d’une convention de mécénat signé avec la Fondation du patrimoine, Sodexo s’engage ainsi à soutenir artisans, ouvriers, compagnons et associations qui interviennent sur le chantier de Notre-Dame de Paris. Fidèle à son engagement pris à la suite de l’incendie de cet emblème du patrimoine français et mondial, et fort de son expertise des services de restauration, Sodexo préparera et livrera, à titre gracieux, à compter du 27 avril, des repas chauds pour le déjeuner et des repas à emporter pour le dîner, permettant à chacun de s’alimenter correctement dans ce contexte exceptionnel, avec l’aide de son partenaire Locacuisines qui met gracieusement à disposition les équipements nécessaires à la base-vie.

Accor, avec le Mercure Paris Notre-Dame Saint-Germain-des-Prés, a réouvert spécifiquement l’un de ses hôtels pour accueillir les compagnons en charge de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et propose en cette période de pandémie les chambres au tarif défini par le Groupement National des Chaines hôtelières, afin de couvrir les frais de fonctionnement de l’hôtel et du personnel uniquement.

« Après avoir accompagné la souscription nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris en collectant plus de 227 millions d’euros, la Fondation du patrimoine est heureuse de faciliter le redémarrage des travaux de la cathédrale et d’autres chantiers du patrimoine en France, grâce au soutien des entreprises Sodexo et Accor. »
Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine.

Médias