Lauréats des prix du mécénat populaire 2017, 13ème édition !

25 oct. 2017

À l’occasion du Salon International du Patrimoine Culturel, la Fondation du patrimoine a remis la 13ème édition des Prix du Mécénat populaire à quatre communes lauréates.

Créés en 2005, ces prix récompensent des collectivités territoriales qui, grâce à cet outil de financement participatif, ont mobilisé de manière exemplaire la population et le tissu économique local en faveur d’un projet de sauvegarde du patrimoine de proximité. La restauration du patrimoine est en effet une oeuvre collective qui fédère les énergies :
équipes municipales, associations de sauvegarde, habitants, donateurs, mais également les internautes de plus en plus actifs avec le développement croissant de la pratique du don en ligne comme le souligne la mention « mobilisation numérique » de ce prix.

Les prix, d’une dotation globale de 14 000 €, seront remis aux élus des communes lauréates par Célia Verot, directrice générale de la Fondation du patrimoine, et Yann de Bénazé, président de Profine France, mécène des prix, en présence des membres du jury : vendredi 3 novembre 2017 à 14h, dans l’espace événement du carrousel du Louvre.

1ER PRIX, DOTÉ DE 5 000 €
La collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent O'Toole d'Eu (Seine-Maritime)

Le jury a unanimement souhaité récompenser la commune d’Eu qui depuis 2016 prépare des travaux de grande ampleur sur la toiture et les charpentes de la collégiale Notre-Dame et Saint-Laurent O‘Toole. Cet édifice constitue un véritable joyau gothique auquel la population locale est très attachée. Edifié au XIIème siècle, il a traversé les siècles pour offrir aujourd’hui un bel exemple de l’évolution de l’art gothique du primitif au flamboyant.
En accordant le 1er prix du mécénat populaire à ce projet, le jury a voulu saluer le dynamisme des différents acteurs, notamment la commune et l’association pour la sauvegarde du Patrimoine Historique et Artistique de la Ville d‘Eu (PHAVE) qui animent de manière exemplaire la souscription dont le résultat s’élève déjà à plus de 178 000€.

2ÈME PRIX, DOTÉ DE 3 000 €
Les remparts de Dinan (Côtes-d'Armor)

Le jury est heureux de récompenser la commune de Dinan pour la restauration aujourd’hui terminée de ses remparts qui s’étaient effondrés à plusieurs endroits suite aux intempéries de 2009 et 2015. Edifiés à partir de la fin du XIIIème siècle, et renforcés au XVIème siècle, ils constituent un des ensembles médiévaux les mieux conservés de France.
La mobilisation pour ce projet est remarquable : plus de 600 donateurs se sont investis et ont permis de collecter plus de 210 000€. Le jury tient à saluer la belle énergie de l’association Dinan Patrimoine dont le travail d’animation de la souscription est une des clefs essentielles de cette réussite.

3ÈME PRIX, DOTÉ DE 2 000 €
L'Église du Haut du Tôt de Sapois-Vagney (Vosges)

L’église du Haut du Tôt est déjà par sa construction en 1832 une oeuvre collective. Les paroissiens ont mis toute leur énergie et leur courage pour construire de leur propre main, et en une année seulement, cette église située à 840 mètres d’altitude.
Alors, lorsque la mérule et le capricorne s’attaquent à l’édifice en 2016, la commission syndicale des biens indivisibles de Sapois-Vagney entreprend courageusement des travaux et lance un appel à la générosité publique. Environ 400 donateurs ont ainsi répondu positivement pour sauver cette église, et ont permis de collecter près de 70 000€ soit 95% du budget des travaux.
Le jury, en lui accordant unanimement le 3ème prix, souhaite saluer l’investissement de cette commune de 600 habitants qui a su fédérer une fois encore sa population autour d’un projet patrimonial.

MENTION SPÉCIALE « MOBILISATION NUMÉRIQUE », DOTÉ DE 4 000 €
L'Église Sainte-Thumette à Kérity Penmarc'h (Finistère)

Située entre terre et mer, la commune de Penmarc’h alors qu’elle compte moins de 6 000 habitants dispose cependant d’un patrimoine très riche dont treize monuments historiques classés et inscrits. Parmi ces richesses, c’est l’église Sainte-Thumette qui a retenu toute l’attention des internautes. Sur les 32 000€ collectés à ce jour pour restaurer cet édifice datant du XVIème siècle, les deux tiers ont été collectés en ligne.
Le jury est heureux de remettre la mention mobilisation numérique à ce projet breton pour lequel l’équipe municipale a su intéresser à travers plusieurs activités culturelles (concerts, expositions…) les nombreux donateurs.

COMPOSITION DU JURY
Yann de BENAZE Président de la société Profine France
Bertrand de FEYDEAU Vice-président de la Fondation du patrimoine
Michel GUEGAN Administrateur de la Fondation du patrimoine, représentant l’Association des
Maires de France
Simon PIECHAUD Conservateur général du patrimoine, Inspecteur général des monuments
historiques, représentant le ministère de la Culture

LES CRITÈRES DE SÉLECTION
La dotation globale de 14 000 € est répartie entre quatre lauréats sélectionnés parmi nos projets dont les appels aux dons sont de véritables succès. Douze projets ont été présentés cette année aux membres du jury.
Les projets retenus devaient faire l’objet d’une souscription publique, lancée sous l’égide de la Fondation du patrimoine, toujours ouverte aux dons ou clôturée récemment et portée par une commune ou une communauté de communes. La souscription devait ainsi pouvoir répondre à plusieurs critères, tels que :

  • le montant de la collecte
  • le nombre de donateurs
  • l’animation du projet de la souscription

Plus d'infos sur le prix du ménécat populaire ici


Laurence Lévy, Directrice presse et presse événementielle

Médias