Le Club de mécènes du Puy-de-Dôme soutient 2 nouveaux projets !

25 janv. 2018

Le Club de Mécènes du Puy-de-Dôme s’est à nouveau réuni le 8 décembre dernier afin d'aider à la restauration de patrimoine du département. La rencontre s'est déroulée à l'Hôtel de Chazerat grâce à l'invitation de Pascal MIGNEREY, Directeur Architecture et Patrimoine de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes.

Les représentants de sept des huit entreprises membres du club étaient présents :
- la Banque Nuger
- le cabinet Boucomont
- Louis Geneste
- CLERDIS
- La Déco au fil de l’eau
- CLAIRINVEST
- Vassy et Jalenques

Au cours de la réunion, nous avons présenté plusieurs projets publics éligibles au soutien financier du club d’entreprises mécènes. Ces dernières se sont montrées très impliquées dans chacun des projets de restauration. Suite au vote final, 2 projets ont été retenus :

Les Tableaux de l'église d'OLLOIX

Bien qu’assez sobre, l’intérieur de l’église d'Olloix est paré de peintures dans les chapelles et le chœur. Ce dernier, remis en valeur récemment par l’association Olloix patrimoine, abrite deux tableaux : « Le Baptême du Christ » et « Le transport du Christ au tombeau ».
Malmené par le temps qui passe, ces tableaux nécessitent un nettoyage afin qu’ils puissent à nouveau retrouver toute leur dimension esthétique et symbolique.
Le montant de cette restauration s’élève à 4500 € TTC.

Le Club d'entreprises "Mécènes du patrimoine du Puy-de-Dôme" soutient la restauration du tableau "Le Baptême du Christ" à hauteur de 1856 €. SOUTENIR CE PROJET

Les Fours banaux de BORT L'ETANG

La commune de Bort l’Etang a conservé 4 fours banaux, banalités qui sont, dans le système féodal français, des installations techniques payantes que le seigneur est dans l’obligation de mettre à disposition de tout habitant de la seigneurie.

Ces derniers nécessitent aujourd'hui une opération de réfection des toitures et des voûtes indispensable. Le coût de la restauration est de 43 892 € HT.

Le Club d'entreprises "Mécènes du patrimoine du Puy-de-Dôme" soutient la restauration du four de Clairmatin à hauteur de 4209 €. SOUTENIR CE PROJET

Médias