Les trésors retrouvés de la Bibliothèque Fesch

10 avr. 2019

Le fonds ancien s’est constitué au fil des siècles, grâce à des dons successifs, à commencer par ceux de Lucien Bonaparte et du Cardinal Fesch, jusqu'à aujourd'hui.

Actuellement, le fonds compte approximativement 40 000 ouvrages parmi lesquels des dizaines d'incunables; des centaines de manuscrits du XVe au XIXe siècle; de nombreuses éditions rares et des ouvrages d’éditeurs prestigieux.

Parmi les ouvrages imprimés les plus remarquables, on peut notamment citer : Thesaurus Hyeroglyphicorum (1610) de Herwart Von Hohenburg (7 exemplaires connus au monde, celui-ci est le huitième); Descriptions de l'Egypte, édition originale Impériale; La Tour de 300 mètres de Gustave Eiffel, en deux volumes, autographe de sa main, édition originale de 1900 tirée à 500 exemplaires; 29 incunables dont une bible enluminée à la main, (La cité de Dieu, La légende dorée, etc...). Parmi ces incunables, Liber Chronicarum ou « La chronique de Nuremberg », de Hartmann Schedel, incunable de 1493. Certaines illustrations pourraient être de la jeune main d'Albrecht Dürer; I quattro libri dell'architettura, Andrea Palladio, Venise (1570)

Et tant d'autres, comme des lettres manuscrites de la famille impériale et de l'Empereur Napoléon 1er lui-même.

Médias