Restauration du Canal de la Gravona

14 oct. 2019

Lorsque la ville d’Ajaccio est fondée par Gênes il y a plus de cinq cents ans, seul l’intérêt défensif du lieu d’implantation est pris en compte. La ville manquera cruellement d’eau jusqu'à la période française où l’on va se soucier de développer, embellir et assainir la ville. Pour ce faire, l’administration royale va, entre autres, amorcer les travaux destinés à résoudre le problème de l’eau. Il faudra encore attendre le Premier, puis le Second Empire, pour que soient réalisés à grands frais, des travaux d’adduction de l’eau. Napoléon Ier fera conduire en ville les premières eaux de sources. Napoléon III offrira l’adduction des eaux de rivière grâce au canal de la Gravona dont le décret ordonnant le début des travaux est promulgué le 31 décembre 1862:

"Napoléon, par la grâce de Dieu et la volonté nationale,,

Empereur des français,

A tous presents et avenir salut.

Il sera procédé à l'éxécution des travaux destinés à dériver les eaux de la rivière de la Gravona par l'établissement d'un barrage au lieu dit Monteniello et d'un canal de ce lieu à la Ville d'Ajaccio".