Réunion du Club de Mécènes de Maine-et-Loire à la Bohalle

2 mars 2017

Le 27 janvier 2017, la Fondation du patrimoine a réuni les chefs d’entreprises du Club « Mécènes d’Aujourd’hui pour le patrimoine de demain en Anjou » au cœur de la chapelle de la Salette, à La Bohalle, pour une réunion portant sur le choix des projets. Cette réunion a été également l’occasion de visiter le chantier de restauration. En effet, la restauration de la chapelle de la Salette est un projet soutenu et financé par le club des mécènes. Les membres du club, ont ainsi pu constater l’avancée des travaux avec les explications des membres du comité de sauvegarde et notamment de M. Paul Théodore, maitre d’ouvrage bénévole. 

Achevée en 1891, la chapelle de Salette, a été érigée à l’initiative de l’abbé Tranchant, alors curé de La Bohalle, afin d’en faire un lieu de culte et de pèlerinage. Usée par le temps et les éléments, il était impératif de la restaurer avant que les dégâts causés ne soient irréversibles. Les façades ainsi que la toiture étant endommagés, une restauration était nécessaire.

Le club de mécènes a admiré le fruit de son soutien tout au long de la soirée puisque la réunion elle-même s’est déroulée au sein de cette chapelle, plaçant ainsi notre club au cœur du patrimoine. Il a ensuite été discuté du choix de financement des projets publics et associatifs. Quatre dossiers ont été sélectionnés après avoir été présentés et étudiés par les membres : 

  •  l’église du prieuré de Saint-George-des-Sept-Voies : cet édifice religieux remarquable et atypique du XIIème siècle, a besoin de nombreux travaux de restauration pour retrouver tout son éclat.
  • le lavoir de Sarrigné : ce lavoir va être entièrement restitué afin de rendre toute histoire à cet ancien lieu de vie et de rencontre si propre à nos villages français.
  • la chapelle Saint-Louis de Saumur : de style néobaroque, datant du début du XXème siècle, cet édifice religieux nécessite de lourds travaux sur toute la partie supérieure de l’édifice et principalement au niveau de sa charpente et de la couverture.
  • le Gabarot de Chalonnes-sur-Loire : afin de soutenir la fin de ce chantier qui approche à grand pas car la mise à l’eau est prévue le 24 juin 2017.

 

La réunion s’est par la suite terminée par le renouvellement des conventions de partenariat avec les entreprises du club.

Médias