Soirée d’information pour la création d’un club de mécènes dans la Sarthe

7 févr. 2018

« La délégation de la Sarthe souhaite lancer son propre club de mécènes pour soutenir ses nombreux projets de restauration du patrimoine. La première réunion d’information s’est tenue à la Maison de l’Officialité, au Mans, à deux pas de la Cathédrale. »

La visite de la cathédrale Saint-Julien


La réunion a commencé par une visite de la cathédrale du Mans. Témoignage architectural du style médiéval roman-gothique angevin, elle est située au cœur de la cité Plantagenêt en plein centre-ville du Mans.

En 2004, l’édifice avait fait l’objet d’une campagne de mécénat populaire lancée par la Fondation du patrimoine dans le but de lui redonner une flèche et quatre pyramidions. Malheureusement, ce projet n’a pas pu aboutir et pourtant, la souscription avait permis de récolter 44 556,29 € de dons de la part de 731 donateurs. Ces fonds ont donc été réinvestis pour la restauration des fresques murales (Jugement dernier, Annonciation etc.).

Les chefs d’entreprise ont pu admirer les fruits de cette restauration et bénéficier des explications détaillées de Nicolas Gautier, Docteur en histoire de l’art et Architecte des bâtiments de France.

Pourquoi créer un club de mécènes sarthois ?


La réunion d’information a débuté à la Maison de l’Officialité avec les mots du Délégué départemental, Thierry Berthé. Commençant par présenter son équipe de dix bénévoles sur le terrain, il a ensuite établi un bilan des actions menées depuis 2000 sur le sol sarthois : « 328 projets soutenus, 81 souscriptions lancées, 247 labels décernés, l'équivalent de 400 emplois soutenus ».

La Sarthe est donc un département dynamique avec de nombreux projets comme par exemple la rénovation du petit château du lycée Sainte-Croix (354 000€ de travaux) ou la restauration du tableau " l’Adoration des bergers " de l’église de Lhomme (9079,14€ de travaux). Elle aurait donc grandement besoin d’un club de mécènes pour soutenir ses initiatives en faveur de la conservation du patrimoine.

Si la création d’un club de mécènes permettrait de préserver le patrimoine sarthois, elle ne serait pas non plus sans avantages pour les entreprises adhérentes. Faire rayonner la richesse culturelle du département, maintenir les savoir-faire, développer l’économie locale, tels sont les objectifs d’un club de mécènes. Les chefs d’entreprises y trouveraient également le moyen de se réunir et de communiquer autour de projets communs.

Le témoignage d’un mécène


Jacques Burel, ancien Directeur commercial de l’entreprise Bodet, a pu apporter un témoignage quant à son engagement au sein du club « Mécènes d’aujourd’hui » de Maine-et-Loire.

Actuellement, Délégué départemental de ce même département, il trouve dans le mécénat « un moyen de partager et non une contrainte ». La création d’un club de mécènes est très bénéfique et permet d’apporter « de nouveaux moyens, pour de nouveaux projets ». L’accent est mis sur la transparence, « les adhérents sont toujours consultés et choisissent les projets qu’ils veulent soutenir » précise-t-il.

Il conclue : « le principe du club de mécènes, c’est la continuité dans l’engagement (…) on ne participe pas seulement une fois à un projet « coup de cœur » mais on accepte de s’investir régulièrement pour la sauvegarde du patrimoine local ».

Un cocktail dinatoire a succédé et clôturé la réunion d’information. Les entrepreneurs ont pu échanger avec les membres de la délégation et s’informer quant aux modalités d’inscription.

 

 

Médias