Une Limousine Berliet VRD 19 de 1933, lauréate du Prix National Auto 2018

7 févr. 2018

Ce mardi 6 février 2018, à19h30, au salon Rétromobile à Paris, La Fondation du patrimoine et Motul ont célébré cette année leurs 10 ans de partenariat. Leur action commune, au service de la sauvegarde et de la valorisation du patrimoine motorisé roulant, a contribué au financement de plus de quarante projets de restauration de véhicules
remarquables.

Le Grand Prix Auto Motul-Fondation du patrimoine récompense pour son édition 2018 une Limousine Berliet VRD 19 de 1933. Propriété de la Fondation de l’Automobile – Marius Berliet, elle sera exposée au sein même de la Fondation Berliet, qui en assurera la restauration.
C’est au salon Rétromobile à Paris que le 6 février 2018, Célia Verot, directrice générale de la Fondation du patrimoine et Hervé Amelot, président du directoire de Motul, ont remis ce prix doté de 20 000 € à Philippe Brossette, président de la Fondation Marius Berliet.

La « VRD 19 » a été conçue par Berliet à Vénissieux dans la banlieue de Lyon en 1933. Elle fut construite en seulement 999 exemplaires, parmi lesquels moins de 10 dans la version de grand luxe dite « Limousine Berliet ».
Châssis surbaissé comme une voiture de course, tenue de route exceptionnelle, stabilité par tous les temps, finitions de luxe… tout est haut de gamme dans la Limousine Berliet. Les « people » de l’époque, à commencer par le maire historique de Lyon Edouard Herriot, s’arrachent les 10 modèles dont il ne reste que celui qui est présenté aujourd’hui.
L’automobile, qui a été dévoilée à l’occasion de la manifestation, est exposée durant toute la durée du salon Rétromobile sur le stand de Motul (Pavillon 1, stand F 30).
A l’issue de la manifestation, retrouvez plus d’informations, photos et films en suivant ce lien.

ÉTAT ACTUEL DU VÉHICULE

Le véhicule est complet mais dégradé au niveau de la structure en bois composant l’ossature générale de la carrosserie sur laquelle la tôlerie est plaquée. Cette usure provoque des amorces de corrosion sur toute la surface en contact avec l’humidité condensée du bois. Les membrures en bois doivent être contrôlées, renforcées et parfois changées. Il faudra également vérifier, poncer et changer les tôles, les renforcer au niveau des cadres. Le garnissage extérieur est
également à restaurer : le capitonnage, le tapis, la sellerie et les articulations sont abimés.

RESTAURATION ENVISAGÉE

  • Reprise de la structure de bois de la carrosserie ;
  • Réhabilitation des tôles de la caisse métallique, de la peinture ;
  • Remise en état de la chaine cinématique : moteur, boîte, pont, essieux, freins, timoneries ;
  • Révision et échange des câbles, faisceau électrique, remise à niveau et installation.

LE PROJET DE VALORISATION
Le siège social de la Fondation Berliet se situe dans la demeure de Marius Berliet, décorée par Louis Majorelle et Jacques Grüber de l’Ecole de Nancy. C’est, à Lyon, un des rares témoins de l’Art Nouveau. Protégée au titre des monuments historiques en 1989, elle conserve intacte sa décoration initiale d’une remarquable unité. Parallèlement et non loin de Lyon, le conservatoire Marius Berliet héberge l’essentiel des collections de véhicules industriels, voitures, moteurs et organes qui composent la « mémoire métallique » de la Fondation Berliet. La vocation de ce bâtiment de 7200 m² est de conserver les matériels restaurés.
La Fondation Berliet met à disposition des pièces de sa collection pour des manifestations ou des expositions à des fins historiques ou éducatives. Le conservatoire a également une vocation pédagogique : accueil d’écoles, de lycées, d’universités et de grandes écoles, d’entreprises liées aux technologies automobiles, au transport, d’institutions et organismes liés au patrimoin industriel.

CALENDRIER DE LA RESTAURATION
Les travaux de restauration de la limousine débuteront en octobre 2018, et dureront entre 12 et 18 mois. Le véhicule restauré sera présenté au salon Rétromobile 2020.

Médias