Une nouvelle église restaurée dans le Cher : l'église St Symphorien de Morogues

13 avr. 2018

Sans doute édifiée à l’initiative des seigneurs de Maupas de Morogues et de Loyes vers la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle, cette église est formée d’une nef couverte en planches, d’un chœur et d’une abside voûtés d’ogive, ainsi que d’une tour formant clocher à l’ouest. Au XVe siècle, deux chapelles sont également ajoutées.

L’originalité de cette église réside dans la teinte foncée du grès de Morogues. De ce fait, elle est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1926.

Des travaux importants avaient déjà été réalisés dans les années antérieures, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment. Ainsi, la commune avait déjà repris la toiture avec renforcement de la charpente, refait les enduits (hormis ceux de la tour-clocher), consolidé les voûtes du chœur et restauré ses enduits, mettant à jour des peintures murales.

Aujourd'hui, la mairie vient d'effectuer des travaux de restauration de grande ampleur, portant sur les extérieurs de la tour-clocher et sur l’intérieur de la nef : reprise des bas de charpente, mise à jour de la voûte lambrissée en châtaignier, réfection des enduits, restauration d’objets mobiliers, de tableaux, de peintures murales, … et mise en valeur par un nouvel éclairage. Une restauration qui redonne à l’édifice une splendeur quasi oubliée, voire insoupçonnée.

Avec l’aide de la Fondation du patrimoine, la population (430 habitants) s’est mobilisée pour collecter une somme de plus de 17 000 €, ce qui a permis l’octroi d’une subvention complémentaire de 20 000 €. A cet apport s’ajoutent d’autres subventions et un effort financier très important de la commune.

Médias