Visite à l'Institut National du Patrimoine

9 avr. 2019

Le 15 mars dernier, le maire de Seyssel (Michel Botteri),  l’association Patrimoine Aurhalpin (Mmes Bardin et Thevenon, chargées de mission),  la Fondation du Patrimoine (Ella Negre et Florine Claude chargées de projets au siège) et les Archives départementales de l’Ain (Catherine Skrzat, agent du Ministère de la Culture, mise à disposition) ont eu le plaisir de se rendre à l’Institut National du Patrimoine, (INP).

Cette visite avait pour objet de rencontrer les étudiantes en Master « Arts graphiques et livres » qui ont travaillé depuis plusieurs mois sur quatre pièces issues des archives anciennes de la ville de Seyssel, en parchemin, détaillées ci-après :

* Lettres patentes de confirmation de concession d'Emmanuel-Philibert, datées du 6 octobre 1564,

* Lettres patentes de LouisXIV, datées de décembre 1658,

*Traité de combourgeoisie entre les syndics de la ville de Seyssel et ceux de la ville de Rumilly, daté du 5 septembre 1649,

* Doléances des habitants de Seyssel et affaires diverses traitées par les syndics de la ville, datées du XVème au XVIIème siècles.

Chaque étudiante a expliqué les étapes de restauration qu’elle avait menées ainsi que la nature des techniques et matériaux utilisés sur le document qu’elle avait choisi. Ces travaux feront l’objet d’un rapport de restauration détaillé.

Une présentation de la prestigieuse école a été faite par le directeur des études du département des restaurateurs, Olivier Zeder. La rencontre était d’autant plus significative que c’est la première fois qu’un partenariat s’instaure entre l’INP et une commune rurale, en matière d’arts graphiques.

 

Cette opération s’inscrit dans une démarche globale de valorisation patrimoniale des archives anciennes conduite, depuis deux ans, par la ville de Seyssel. La grande valeur de leur contenu historique ainsi que la matérialité patrimoniale de leur support leur confèrent un caractère très précieux..

Grâce aux concours financiers de  l’Etat, du Département de l’Ain, de la Fondation du Patrimoine, de la Compagnie Nationale du Rhône, de l’entreprise « Comptoir des plastiques de l’Ain », de l’association Patrimoine Aurhalpin et du partenariat pédagogique avec l’Institut National du Patrimoine, la ville de Seyssel s’enorgueillit de porter à la connaissance du plus grand nombre la mémoire d’un territoire partagé. Ainsi, les archives anciennes de la ville de Seyssel seront restaurées, numérisées, diffusées en ligne et valorisées par des publications, partenariats pédagoigiques, expositions, projets d’éducation artistique et culturelle, événements tels que les journées européennes du patrimoine.    

 

Médias