De Dijon à Beaune, sur la route des grands crus

17 mai 2017

Au coeur de vignobles mondialement réputés, Denise Guérini, fondatrice de l’action #MagnifiqueFrance depuis 2014, nous entraîne à la découverte de vallées de charme et de lieux historiques.

En Côte-d’Or, il est un patrimoine qui vit et fait vivre, un patrimoine si précieux qu’il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO : les Climats de Bourgogne. Comme le dit si joliment Bernard Pivot, « en Bourgogne quand on parle d’un Climat, on ne lève par les yeux au ciel, on les baisse sur la terre ». En effet, dans cette région et nulle part ailleurs, le terme de Climat évoque des parcelles de vigne – 1 247 précisément – nommées ainsi depuis le XVIe siècle. Chacune bénéficie de conditions géologiques et climatiques particulières. Associées au savoir-faire des vignerons, elles offrent des vins inoubliables : Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Clos-de-Vougeot, Puligny-Montrachet

C’est précisément la route de ces grands crus qu’emprunte notre escapade. Elle nous emmène de Dijon à Santenay, entre vignobles, coteaux et villages, sur le territoire de la Côte-d’Or, ainsi nommé en 1789 pour ses vignes qui se parent d’une couleur d’or à l’automne (une saison idéale pour visiter la région).

Des haltes au cœur de l'Histoire

Un village qui inspire, un nom de grand cru sur un panneau, le son du chapitre d’une confrérie… Tout au long de la route, les occasions de faire halte sont multiples, laissées libres aux envies de chacun. On peut, aussi, tenter quelques chemins de traverse. À Bligny-sur-Ouche, par exemple, une cinquantaine de minutes après le départ de Dijon. On arrête ici la voiture pour emprunter le locotracteur, dont la Fondation du patrimoine est l’un des mécènes, pour une balade d’1h30 en pleine nature, sur la voie de chemin de fer de la Vallée de l’Ouche, à la découverte de villages nichés en bord de rivière.

Reprenons la route, pour une quarantaine de minutes seulement. C’est un château qui, seul au milieu des vignes, semble inviter le visiteur. Le Clos de Vougeot, ensemble cistercien et Renaissance des XIIe et XVIe siècles, est l’un des monuments les plus remarquables de notre route. Ouvert toute l’année, il abrite depuis 1934 la confrérie des Chevaliers du Tastevin, mais c’est bien aux moines de l’abbaye de Cîteaux que l’on doit sa construction. Il suffit d’ailleurs d’un détour de 10 km pour revenir aux sources, dans le berceau de l’Ordre cistercien, fondé en 1098. La pause se fait aussi gourmande puisque les moines fabriquent ici, depuis près d’un siècle, le fromage de Cîteaux.

Des villages aux mille trésors

Reprenons la route, pour une petite demi-heure avant que l’élégante flèche en tuiles vernissées d’un clocher ne nous fasse de l’oeil. Le village viticole de Pernand-Vergelesses (et ses vins de l’appellation Village de la Côte de Beaune) a fait l’objet d’une belle mobilisation populaire pour sa restauration, soutenue par la Fondation du patrimoine. Il nous convie à sa découverte, dans les ruelles entourant une étonnante église, de style à la fois roman-byzantin, cistercien et gothique. L’intérieur abrite un remarquable mobilier et trois statues classées.

Car il en va ainsi sur la route des grands crus de Bourgogne, les vignobles révèlent quelques secrets et mille trésors. Certains vieillissent sagement dans leurs tonneaux, d’autres se découvrent au gré du chemin et de l’inspiration de chacun. Et finalement, les Climats nous enseignent le plus précieux : prendre le temps. 

L'escapade de Denise Guérini

Denise Guérini, amoureuse du patrimoine français, s'est lancée dans la mobilisation des réseaux sociaux autour de la beauté de nos régions par le biais du hashtag #MagnifiqueFrance. Cette action se fait le relais de la diversité des paysages mais aussi de ce qui fait le notion de patrimoine français. Partenaire de la Fondation du patrimoine depuis 2017, elle a accepté, au travers du magazine Patrimoines en devenir, de vous guider à travers nos territoires pour vous en faire découvrir la beauté.

En savoir plus

partager :

contact

Délégation Bourgogne-Franche-Comté
Tel : 03 80 65 79 93, 88, rue Jean-Jacques Rousseau BP 25 105 - 21051 DIJON Cedex