Délégation ministérielle aux missions locales

La Délégation ministérielle aux missions locales (DMML) pilote et coordonne les 450 missions locales réparties sur le territoire. Elle s’est rapprochée depuis plusieurs années du monde économique en initiant des partenariats avec des entreprises pour agir concrètement pour l’emploi des jeunes. Chaque année, plus d’un million de jeunes âgés de 16 à 25 ans sont ainsi suivis par les Missions locales chargées de leur insertion sociale et professionnelle. Souhaitant agir concrètement pour la lutte contre l’exclusion, nous soutenons la DMML pour des stages techniques et des formations valorisantes qui permettent aux jeunes suivis par les missions locales d’accéder aux métiers traditionnels du patrimoine, tout en leur transmettant la passion de celui-ci. Nous consacrons un budget de 1 400 000 euros sur 4 ans à ce partenariat, dans le cadre d’un accord signé en janvier 2014 à l’Assemblée nationale.

10 missions locales (Angoulême, Aubenas, Beaune, Clermont-Ferrand, Dijon, Langon, La Seyne-sur-mer, Marseille, Ruffec et Vichy) ont déjà bénéficié de notre soutien pour la mise en place de « Parcours d’insertion et de formation aux métiers du patrimoine », en 5 étapes :

  • réunions de sensibilisation sur la restauration du patrimoine et ses métiers,
  • journées de découverte sur des lieux en cours de restauration,
  • stages techniques sur les métiers du patrimoine (taille de pierre et maçonnerie traditionnelle, bois et charpente, forge et ferronnerie, etc.),
  • chantiers d’insertion de restauration du patrimoine,
  • professionnalisation des jeunes par des formations sur les métiers du patrimoine, des bourses d’étude sur les métiers d’art ou un soutien à la création d’un emploi dans une entreprise qui intervient sur la sauvegarde du patrimoine.

site web