Conservatoire du littoral

Conscient des valeurs écologiques, culturelles et socio-économiques de son littoral, l’État a créé le Conservatoire du littoral en 1975. Cet établissement public œuvre à l’acquisition de parcelles du littoral dégradées ou menacées par l’urbanisation pour les restaurer et les aménager. Il assure aujourd’hui la protection de plus de 12% du linéaire côtier français, qu’il vise à rendre accessible à tous, dans le respect des équilibres naturels. Défendant une même appréhension du patrimoine naturel et culturel dans une optique de développement durable, nous nous sommes engagés dès 2009 dans la sauvegarde et la valorisation de ces sites naturels remarquables et d’éléments de patrimoine bâti qu’ils portent.

À ce jour, la Fondation du patrimoine a déjà soutenu la sauvegarde de plusieurs édifices ou sites appartenant au Conservatoire du littoral, parmi lesquels la cabane tchanquée à la Teste-de-Buch (Gironde), le bastidon du Domaine du Rayol (Var), le fort du Grand Langoustier à Porquerolles (Var), la réhabilitation naturelle de l’Île de Tomé (Côtes d’Armor) par l’éradication d’espèces invasives ou encore la restauration et la fixation des dunes de la Slack (Pas-de-Calais).

www.conservatoire-du-littoral.fr