ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

Créé à la fin du XIXe, le Musée d’Art et d’Histoire de Toul présente des collections qui permettent à ses visiteurs de parcourir notamment l’histoire locale à travers les siècles (préhistoire, archéologie romaine et médiévale, oeuvres d’arts des XVII et XVIIIe siècles, faïences touloises…). Le Musée est situé dans un ancien hôpital pourvu d’une salle gothique admirablement préservée (du XIIIe siècle), étroitement liée à la Cathédrale Saint-Etienne. Cette salle abrite aujourd’hui la collection lapidaire du Musée, constituée d’oeuvres sauvées de la destruction et données au fil des décennies.
Parmi ces oeuvres figurent plusieurs sculptures religieuses de grand intérêt, mais aucune n’atteint la
qualité de Sainte Catherine ou Sainte Marie-Madeleine. La taille des statues (1,39m et 1,36m), mais aussi leur polychromie, pieusement conservée depuis l’origine, ainsi que leur excellent état de conservation, nous permettent aujourd’hui d’admirer un art de la Renaissance flamboyant, vibrant de couleurs et d’une vie palpable.
La qualité d’exécution de ces sculptures en pierre de taille, s’apprécie dans l’élégance des deux Saintes, représentées debout, dans une attitude sereine. Les costumes sont gracieux, admirablement ornés de détails délicats. Les visages charmants expriment à travers des traits fins, toute la noblesse des personnages mais aussi leur bienveillance. Ils semblent animés par un souffle de vie.
Enfin, les attributs des deux Saintes sont clairement représentés, la roue du supplice et le livre en main pour l’une, le pot à onguent pour l’autre.
A leurs pieds sont figurés des donateurs agenouillés, mains jointes, dans une attitude et une dimension empreintes de modestie. Ces personnages à eux seuls méritent une étude poussée, qui pourrait conduire à la connaissance précise de leur commanditaire, sans doute évêque ou chanoine de Toul.
Ces deux statues, chefs d’oeuvres inédits de l’époque Renaissance, sont de surcroît des exemples rares de la statuaire Lorraine du XVIe siècle, à rapprocher par leur qualité d’exécution, des statues connues de Champagne ou de Flandres, telles qu’on peut en voir au Musée du Louvre. Les conserver en Lorraine, dans la ville pour laquelle elles ont été commandées, est une opportunité unique, fruit d’une histoire déjà riche de mécénat, de sauvegarde et de découverte.

Médias

Nature des travaux

Acquisition par la Ville de Toul de deux statues polychromes du XVIème siècle représentant Sainte Marie-Madeleine et Sainte Catherine d'Alexandrie.

Vocation du site

Ces deux statues seront destinées à enrichir les collections du Musée d'Art et d'Histoire de Toul.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

    Région Lorraine - Inventaire Généra

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

    Région Lorraine - Inventaire Généra

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

    Région Lorraine - Inventaire Généra

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

    Région Lorraine - Inventaire Généra

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL

    Région Lorraine - Inventaire Généra

  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL
  • ACQUISITION DE DEUX STATUES RENAISSANCE A TOUL