L’égayoir d’Ohain est aujourd’hui un des rares exemples subsistant au nord de Paris. Construit en 1833 au centre du village avec des pierres provenant de l’ancien cimetière entourant l’église, il a été partiellement restauré en 1864 puis démonté et vendu pour être reconstruit en dehors du centre.
Délaissé au fur et à mesure du développement des machines agricoles, l’ouvrage a été oublié et recouvert sous les terres et une végétation dense.
Redécouvert récemment, il apparait après un nettoyage approfondi comme un magnifique petit patrimoine rural, témoin de l’histoire locale.
La création prochaine d’un béguinage à proximité du centre du village semble une bonne opportunité pour re-donner à cet ouvrage atypique son caractère perdu

Médias

Nature des travaux

Il est donc prévu de le demonter pierre par pierre, de le transporter à l'entrée du béguinage et de le remonter pierre par pierre et de le restaurer.

Parallèlement à ce projet, la commune d'Ohain a également souhaité s'appuyer sur la Fondation du patrimoine pour lancer une souscription pour la réfection du parvis de l'église. Qu'on se le dise !

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • ANCIEN EGAYOIR D'OHAIN

    © Bertrand RIQUIER / Fondation du Patrimoine

  • ANCIEN EGAYOIR D'OHAIN

    © Bertrand RIQUIER / Fondation du Patrimoine

  • ANCIEN EGAYOIR D'OHAIN

    © Bertrand RIQUIER / Fondation du Patrimoine

  • ANCIEN EGAYOIR D'OHAIN

    © Bertrand RIQUIER / Fondation du Patrimoine