Identifiants invalides.

BASILIQUE NOTRE-DAME D'AVIOTH

Pourquoi une si grande église dans un si petit village ? Telle est la question que l’on se pose en arrivant à Avioth, petit village du nord-meusien de 142 âmes, où trône une église monumentale devenue basilique en 1993. Le pèlerinage de Notre-Dame d’Avioth, la richesse architecturale de l’édifice en ont fait sa notoriété. La Basilique est un monument emblématique de l’architecture gothique. Construite à partir du milieu du XIIIe siècle après l’apparition miraculeuse d’une statue de la Vierge, elle est classée monument historique en 1840. Bâtie au cœur de l’ancien Comté de Chiny, à quelques kilomètres de l’Abbaye d’Orval en Belgique et de la Citadelle de Montmédy, elle est entourée d’anciennes maisons typiques de Lorraine. Accolée à l’enceinte de l’église, la Recevresse, petit édicule gothique flamboyant considéré comme unique au monde, avait pour fonction de recevoir les offrandes des pèlerins. Son moulage est exposé à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris depuis 1898. Les pèlerins viennent encore très nombreux se recueillir devant la statue de Notre-Dame d’Avioth, notamment le 16 juillet lors du pèlerinage. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, Avioth était une église à répit où les enfants mort-nés pouvaient recevoir le baptême sous condition. Notre-Dame d’Avioth était réputée pour redonner vie momentanément à ces enfants. La place de la basilique est le théâtre de manifestations organisées grâce à l’investissement de la commune mais aussi des associations : les « Artistiques », le « Village de Noël », les concerts, le marché fermier, journées européennes du patrimoine, etc. Le nombre de visiteurs atteint 45 000 chaque année. La Basilique a déjà fait l’objet de nombreuses restaurations : le chœur, le transept, le déambulatoire, la chapelle haute, le mur de soutènement. De nouveaux projets doivent voir le jour pour permettre à l’édifice de traverser le temps notamment la restauration de deux travées de la nef.

Médias

Nature des travaux

Restauration des travées 2 et 3 de la nef de la basilique. Le coût des travaux s'élève à 703 000 € HT.

Vocation du site

Un programme d'animation est mis en place annuellement pour animer la basilique, ainsi qu'un plan de promotion pour attirer les visiteurs, pélerins et groupes scolaires.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine