BASSIN DE LA CHARTREUSE D'AILLON À AILLON LE JEUNE

Fondée en 1178, la chartreuse d’Aillon a marqué l’histoire des Bauges pendant un peu plus de 600 ans jusqu’à sa fermeture définitive durant la Révolution française. Vendue comme bien national, le site à servit de carrière de pierre avant d’être transformé en ferme au milieu du XIXe siècle.
Racheté en 1990 par la communauté de communes, le bâtiment est entièrement restauré par la suite et accueil depuis 2008 la maison du patrimoine du Parc naturel régional du Massif des Bauges. En 2016, le Parc naturel régional du Massif des Bauges a aménagé la cour des obédiences dans laquelle se trouve le bassin afin de valoriser les vestiges archéologiques d’une partie du monastère.


Ce bassin circulaire, constitué de dalles de pierre jointe par des agrafes en plomb est une énigme. En effet, mis au jour lors de travaux de terrassement, il ne figure sur aucun plan et aucune amenée ou évacuation d’eau n’a été trouvé à cet endroit.

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui endommagé, le parc souhaite le restaurer afin de redonner à la cour de la chartreuse d’Aillon toute sa noblesse. Pour cela il est prévu de démonter les 18 pierres verticales et les 30 pierres plates du fond pour les reposer sur une chape, rejointoyer les éléments et couler de nouvelles agrafes en plomb.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine