BATEAU LA CHIPPE MARIA A SAINT-SULIAC

De 1895 à 1935, c'est une bonne quinzaine de chippes qui seront construites au chantier de La Landriais au Minihic sur Rance. Cette embarcation de 5,35M à faible tirant d'eau est armée par cinq hommes. Maniée le plus souvent aux hamblons (longs et lourds avirons), elle est mâtée et gréée d'une voile au tiers. La chippe est un bateau de pêche aux lançons pratiquée sur les bancs de sable de la Rance et de la baie de Saint-Malo au moyen d'une seune (filet droit à mailles). De retour avec l'aide du flot, le poisson était vendu de cale en cale. Cette pêche disparue, les chippes meurent et en 1990 une association « LA CHIPPE MARIA » est créée pour faire revivre ce bateau.

Notre ami Jean LE BOT a bien voulu mettre à notre disposition un plan sauvé d'un incendie du chantier LEMARCHAND . Ce plan annoté par le constructeur, complété de dessins de l'armateur Joseph MONCANY, sera la base d'une reconstruction à l'identique. Le 15 août 1991, vous étiez plus d'un millier sur le Quai de Rance pour entourer LA CHIPPE MARIA lors de sa mise à l'eau. Un an plus tard, les suliaçais étaient récompensés au rassemblement de Brest 1992 en obtenant le 1er prix de « mobilisation culturelle pour le projet et la réalisation du bateau » et le prix « d'authenticité de respect des plans originaux ».

Depuis, après plusieurs participations annuelles aux fêtes maritimes, allant de la Rance à l'Erdre en passant par Douarnenez, Ploumanach, le Golfe du Morbihan et même le Connemara en Irlande, MARIA est devenue la meilleure ambassadrice de SAINT-SULIAC, révélant l'identité du village et faisant partie intégrante de notre patrimoine culturel et maritime.

L'association « LA CHIPPE MARIA » forte aujourd'hui d'une centaine de membres est chargée de faire vivre le bateau. Malgré un entretien annuel approfondi, l'usure normale de certaines parties (membrures, bordées, etc.) a nécessité sa mise en réparation chez le charpentier de marine C. GABORIAU. Le coût total des travaux s'élève à 13000€ . Une première tranche (5000€) est réglée, aussi pour financer la 2ème tranche nous lançons une souscription soutenue par la Fondation du Patrimoine Bretagne. Cette souscription présente l'avantage pour les particuliers et les sociétés d'être déductible de l'impôt (sur le revenu à hauteur de 66% du montant du versement ou de 75% pour les assujettis à l'ISF, pour les entreprises à hauteur de 60%).

Rejoignez nous nombreux pour participer à la restauration et à la transmission aux générations futures d'un patrimoine maritime que nous ne devons pas oublier !

D'avance merci pour votre générosité.

Loïc Lucas, Président de l'association La Chippe Maria

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • BATEAU LA CHIPPE MARIA A SAINT-SULIAC

    bateau

  • BATEAU LA CHIPPE MARIA A SAINT-SULIAC

    bateau

  • BATEAU LA CHIPPE MARIA A SAINT-SULIAC

    bateau

  • BATEAU LA CHIPPE MARIA A SAINT-SULIAC

    bateau