BATTERIE DE L'EPERON A FROUARD

La batterie de l’Éperon fait, avec le fort de Frouard dont elle est une annexe, partie du plateau fortifié de Frouard. Cet ensemble a été construit en complément du système défensif de Toul et doit empêcher toute intrusion dans la forêt de Haye. La batterie, du fait de son emplacement, a un rôle que le fort ne peut assumer correctement : la protection des nœuds de communication des vallées de la Meurthe et de la Moselle ; voies ferrées Paris Strasbourg, canal de la Marne au Rhin, route nationale Besançon/Metz. De plus, elle a une vue directe sur les couloirs d’invention : vallée de la Moselle et de l’Amezule.

Construite entre 1879 et 1883 sur un éperon rocheux, d’où son nom, elle a une forme originale triangulaire d’une surface de 28 000 m2 avec une façade de gorge pseudo-bastionnée. Elle est entourée d’un fossé de 800 mètres de long. Ce dernier creusé directement dans la roche à une profondeur moyenne de 7 à 10 mètres et une largeur de 8 à 20 mètres. D’abord réalisée en maçonnerie, la batterie est modernisée de 1890 et 1894 et de 1901 et 1907, suite à la crise de l’obus torpille. La batterie regroupe en un même lieu un très grand nombre d’éléments spécifiques du système de défense Séré de Rivières. On y trouve : deux exceptionnelles casemates Mougin modèle 1880 (les seules en Lorraine), 4 abris béton pour 8 canons de 95, les 3 premiers observatoires cuirassés de l’époque et surtout le dernier exemplaire en France d’une tourelle à éclipse Galopin modèle 1890, d’un poids de 250 tonnes et d’un diamètre de 5 m 50. Elle possède toujours ses 2 canons de 155 Long de Bange.

L’A.S.P.F.F. a, depuis fin 2006, en charge la sauvegarde de la batterie. Les bénévoles de l’association ont débarrassé tout le site des arbres, arbustes, broussailles qui y poussaient. Afin de rendre accessible les lieux aux visiteurs, plus de 80 points lumineux ont été mis en place. La tourelle est aujourd’hui visitable car un nouveau plancher en chêne remplace celui d’origine, qui était en très mauvais état. 28 000 heures de travaux ont été réalisés à ce jour pour la remise en état de la batterie. Aujourd’hui, les murs d’escarpe et de contrescarpe présentent des dégradations à divers endroits. Ces dégradations concerne particulièrement la chute des pierres de parement et cela depuis plusieurs années.

Médias

Nature des travaux

Reconstruction des murs d'escape et contrescarpe en pierres de parement taillées comme à l'origine à partir de pierres disponibles sur le site.

Vocation du site

Ouverture au public en but de sa visite.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine