BATTERIE DE LA POINTE A PALAISEAU

La Batterie de la Pointe est une fortification construite peu après la guerre de 1870 pour la protection de Paris.

Palaiseau avait alors été l'une des vingt deux places fortes du système de défense dit "Séré de Rivières" qui ceinturait la capitale. Un fort principal et deux positions d'artillerie détachées ou "Batteries" y avaient été mis en place et avaient pour fonctions d'interdire les passages par les voies de Chartres et Orléans ou l'installation de positions ennemies sur le plateau. La plupart de ces fortifications ont été après la seconde guerre mondiale aménagées en laboratoires. À Palaiseau, seule la Batterie de la Pointe a gardé, malgré quelques ajouts malencontreux, son caractère d'origine. Comme toutes les fortifications de cette époque, elle présente un îlot central avec casernements et magasins d'intendance surmontés de plateformes de tir. Son accès est protégé par un fossé profond.

Médias

Nature des travaux

Pour la poursuite des chantiers d'insertion professionnelle, l'enlèvement des gravats qui se sont accumulés, l'utilisation de petites machines telles que tondeuses et bétonnières ou pour l'aménagement des casernements et locaux d'habitation, la remise en état du pont de franchissement du fossé est devenue indispensable. Le pont d'origine, rongé par la rouille et aujourd'hui impraticable, doit être refait à l'identique avec les profilés métalliques aujourd'hui disponibles.

C'est pour cette première étape d'un plus vaste projet que nous faisons aujourd'hui appel à votre générosité.

Vocation du site

À l'abandon depuis 1980, la Batterie avait été envahie par la végétation. Pour préserver ce patrimoine historique qu'a maintenant acquis la Ville et pour lui préparer une vocation nouvelle, des chantiers internationaux de jeunes puis des chantiers d'insertion professionnelle ont déjà permis de spectaculaires remises en état. Il est maintenant projeté d'en faire un centre associatif socioculturel accueillant notamment des ateliers et salles de formation pour chantiers d'insertion professionnelle et stages, un relais diurne pour randonneurs, des salles d'expositions et réunions, un atelier d'artistes. Des parcours découvertes de l'environnement pour scolaires et périscolaires sont également prévus.

Pour assurer une présence permanente sur le site et le mettre à l'abri du vandalisme, il est projeté de remettre en état les constructions surajoutées après 1945 pour l'accueil temporaire de personnes en difficultés accompagnées par une équipe d'hôtes résidant en permanence sur place.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine