BERCEAU DE L'IMPERATRICE GRAND PARC DE COMPIÈGNE

Le Berceau de l’Impératrice a été créé en 1810 par Napoléon Ier, dans le Grand Parc de Compiègne. Ce parc est aujourd’hui un site classé d’environ 200 hectares, et constitue depuis sa création un lien paysager entre le Palais Impérial et la forêt domaniale de Compiègne. La tonnelle de fer faisait à l’origine 1200 mètres de long et était couverte de plantes grimpantes, permettant à l’Impératrice (Marie-Louise, puis Eugénie) de cheminer à l’abri du soleil depuis le Palais jusqu’à la forêt, dont la lisière était alors beaucoup plus reculée qu’aujourd’hui.
La présence des vestiges de cet ouvrage apporte une touche insolite de poésie à l’avenue du Berceau, où peu à peu le monde peigné des jardins s’efface pour céder la place à l’univers plus sauvage de la forêt. Aujourd’hui, le couvert forestier menace cette structure fragile, qui subit régulièrement des dégâts suite à des chutes d’arbres et à l’envahissement de la végétation;
Cette promenade, très appréciée des Compiègnois et des touristes qui visitent le palais de Compiègne et son parc, mérite de retrouver son lustre d'antan.

actualité
du projet

Un Berceau à restaurer

Le 16 décembre dernier , dans les salons de l'Hôtel de Ville de Compiègne, la convention signée entre l'Office national des Forêts et notre Fondation a permis de lancer la souscription en faveur de ce...

Nature des travaux

La restauration envisagée consiste à reprendre l’ensemble des fixations métalliques, de restaurer les pieds rongés au contact du sol, de reformer et sécuriser l’attache des arceaux et piquets abimés et en extrémité de tronçon. Il ne s’agit pas de recréer l’ensemble du berceau sur toute la longueur de l’avenue, mais de réparer et consolider les tronçons qui sont encore debout aujourd’hui.
Cette restauration, effectuée par un ferronnier d’art (Atelier Priem), se fera en raccord avec les éléments anciens : utilisation de fers anciens datant du XIXe siècle au maximum, ou de fers neufs demi-dur qui seront pré-oxydés et subiront un traitement de texture afin d’avoir le même aspect, et les montages seront réalisés à l’identique. Ces travaux de restauration auront lieu en plusieurs tranches successives, étalées sur 3 ans;

Aujourd'hui la première tranche est terminée mais 2 autres restent à faire ! Alors, n'hésitez pas , faites un don partiellement déductible.

Vocation du site

Le Grand Parc du Palais de Compiègne est constitué à partir de 1807, lorsque Napoléon Ier ordonne l’acquisition des terrains privés restants dans la plaine de Compiègne. Il se forme autour de grands axes structurants et de carrefours circulaires plantés d’arbres d’alignement et entourés de plaines. L’avenue des Beaux Monts est percée et plantée entre 1807 et 1811, sur plusieurs kilomètres depuis le Palais.
Elle fait aujourd'hui fait le bonheur des joggeurs et marcheurs.
Le Berceau est l’un des symboles forts du Grand Parc, par son rôle de liaison entre le Palais et la forêt. En effet, le Grand Parc constitue alors un espace de transition entre le Petit Parc jardiné et la forêt. Par la suite, le boisement forestier a gagné l’ensemble du Grand Parc, mais son architecture paysagère reste chargée d’histoire et a gardé les traces des grands aménagements au fil des siècles.
Un peu plus de deux siècles après sa création, il est temps aujourd’hui de procéder à une nouvelle restauration, afin de conserver ces vestiges d’une grande valeur historique. Apportez votre soutien à ce projet !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 10€
    ou plus

    Les donateurs seront invités à l'inauguration du Berceau restauré et à une visite commentée du site. Leurs noms figureront sur la plaquette de communication du projet.

  • Pour un don de 1000€
    ou plus

    Les particuliers recevront un « carnet de mission » à la fin des travaux qui retracera l’évolution du Berceau ainsi que les informations détaillées sur sa restauration

  • Pour un don de 1000€
    ou plus

    Pour connaitre les contreparties offertes aux entreprises, vous pouvez contacter Mme Laetitia Bernard, chargée d’étude accueil du public à l’ONF à l’adresse suivante laetitia.bernard@onf.fr

devenez acteur
de la fondation du patrimoine