Ce calvaire fut érigé en 1811 par une famille et remplacé en 1890. Le grès qui constitue le calvaire est de qualité moyenne : il se délitait et risquait de faire disparaître les inscriptions et gravures taillées dans la pierre.

Nature des travaux

<div>Le projet consistait en la restauration et la consolidation du calvaire afin de sauvegarder ses inscriptions.</div>

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine