C’est en 1058 que le comte Bernard 1er fit bâtir le château neuf de Barbarens, conjointement avec Guillaume DESBARATS coseigneur de cette terre.

Castelnau-Barbarens fut dès le XIIe siècle avec Durban, Moncassin et Villefranche une des quatre châtellenies de l’Astarac ; d’où l’importance de son château dont la construction signe la naissance du Castelnau.

Les remparts de Castelnau étaient percés de trois portes ; une à l’ouest (porte du couchant) dont il ne reste aucune trace, l’autre au sud qui se signale par le pied droit de la porte et par l’amorce de son arc brisé. Enfin la porte Est était située au point névralgique de l’enceinte puisqu’elle défendait l’accès du côté le plus exposé.

Cette dernière, dont il est longtemps resté visible que l’arc brisé de l’ogive ainsi qu’un blason martelé prouvant la présence d’une porte ouvrant sur l’extérieur, a été dégagé et a fait récemment l’objet d’une restauration et d’une mise en valeur.

Mis à part cela, il ne subsistait que quelques pans de mur et la tour clocher bâtie sur une assise rocheuse, elle égrène le temps du haut de ses 22 mètres.

Ce bâti comporte l’ancien mouvement de l’horloge, dans une cage de fer boulonnée à deux corps de rouage (horaire et sonnerie) fabriqué entre 1780 et 1810 environ. Cette tour-clocher dont l’accès se fait par un petit escalier taillé dans le rocher comporte plusieurs niveaux. Dans le premier est installé devant une lucarne (ancienne meurtrière) le clavier à 4 touches où le « campané » égrenait le répertoire de notre carillon. La chambre à horloge mentionnée plus haut se trouve sur le deuxième niveau. Au troisième niveau nous atteignons la chambre du clocher. Celle-ci renferme un carillon de quatre cloches. Ces cloches sont fixées à un beffroi. Il comporte deux voies entre 3 fermes. Le «bourdon» est seul dans sa voie ; ces deux petites cloches sont alignées sur un même niveau avec au-dessus d’elles une cloche moyenne.

La conservation de ce beffroi, et notamment les assemblages, est remarquable et mérite d’être préservée, toutefois la structure des bases est fragilisée et nécessite une confortation avec le remplacement des parties endommagées. En plus de cette confortation, l’opération envisagée consiste à nettoyer la totalité des planchers du bâti. L’état des planchers existant pourra être alors vérifié et testé et la reprise et consolidations nécessaires entreprises.

Médias

Nature des travaux

Les abat-sons seront déposés et refaits à l’identique en planches de chêne ; des filets anti intrusion des volatiles seront installés au droit de toutes les ouvertures. Le mécanisme de l’horloge ancienne sera déposé, restauré et exposé dans un local voisin.

Sur les quatre cloches, les baudriers seront remplacés ainsi que le battant de la cloche moyenne. Leurs axes seront positionnés sur roulement à billes.

Les moteurs et accessoires de volée seront installés avec un électro tintement pour les cloches et le timbre. Une télécommande à distance permettra le lancement des différentes sonneries depuis l’église, la mairie ou la place d’Uzès.
Au delà de l’incontestable intérêt patrimonial de cette opération, il existe un réel intérêt social. Beaucoup de castelnausiennes et castelnausiens sont demandeurs de réentendre l’angélus ainsi que le son des cloches lors des cérémonies heureuses et moins heureuses qui rythment leurs vies.

Grâce à cette souscription, vous pouvez soutenir cette opération de conservation et de mise en valeur de ce précieux patrimoine.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine

  • CAMPANAIRE DE LA TOUR DE CASTELNAU BARBARENS

    Fondation du patrimoine