Le SIVOM des Deux Rives est propriétaire, depuis 2011, d’une chapelle désacralisée, située au centre du hameau de Billemont. Le site de Billemont était, autrefois, une cité, propriété privée appartenant à la Société USINOR. À la suite de la cessation d’activité des fours à chaux, en 1979, USINOR a cédé, courant 1983, une grande partie des immeubles à ses ouvriers locataires et la chapelle est devenue la propriété de l’association diocésaine. Ce hameau est pour partie sur le territoire de Belleray et pour partie sur le territoire de Dugny-sur-Meuse. Les habitants, en fonction de leur habitation relève soit de l’une ou de l’autre collectivité.
La chapelle dédiée aux Apôtres « Saint-Pierre et Saint-Paul » a vu le jour grâce à la volonté de ses habitants. Le premier coup de pioche a été donné par l’abbé ROSSI, ancien curé de Dugny, en janvier 1951. Elle a été bénite le 15 août 1951 par Monseigneur PETIT, Évêque de Verdun. Cet édifice conçu par l’architecte Roger DHERS a été réalisé par l’Entreprise Haïk KIRIDJIAN, de Verdun. Le directeur Eugène FRANÇAIS, Directeur des Carrières et Fours à Chaux de Billemont est le promoteur de l’œuvre. Cette chapelle comprenait une nef unique à trois travées qui aboutissait à un chœur, et à ses deux sacristies. L’ensemble est couvert d’une toiture de tuiles mécaniques. Les maçonneries enduites sont constituées de parpaings et de briques, les baies de la nef sont couvertes d’arcs en mitres, les vitraux sont signés Georges GROSS de l’École de Nancy.

Le devenir de la chapelle

L’association diocésaine de Verdun a fait la proposition aux communes de Belleray et de Dugny de leur transférer la propriété de la chapelle et de procéder à la désaffection pour en permettre une utilisation autre.
L’unité foncière d’assise représente une surface de 6 ares 15 centiares, la chapelle couvrant une surface approximative de 160 m2 ; elle a été construite pour les habitants du site et les fours à chaux de Billemont. L’acte de cession a été signée le 29 septembre 2011 au profit du Sivom des 2 Rives. Les communes ont convenu de l’intérêt de l’immeuble mais ont noté qu’il convenait de réaliser des travaux conservatoires. Ce bâtiment nécessite donc de réaliser dans l’urgence, des opérations d’étanchéité du toit et des façades : il y a notamment des infiltrations importantes à l’arrière, là où se trouvaient l’autel.
Cette chapelle positionnée au centre du hameau de Billemont, est entourée d’habitats individuels comprenant plus d’une soixantaine de familles soit environ 120 personnes.
Ce bâtiment reste et doit rester le témoignage d’une épopée industrielle dont les traces, hors ce bâtiment, sont présentes tout autour de ce site. Cette épopée est retracée dans le livre « L’épopée industrielle de Billemont » de Jean Pierre ISCLA et Jean LEQUY, éditée par l’association Traditions Meusiennes.

Médias

Nature des travaux

Travaux d'urgence pour la sauvegarde de l'édifice (toiture et murs extérieurs).

Vocation du site

Disposer d'un lieu accueillant au public pour des animations de tout genre (expositions culturelles, touristiques ...)

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine