CHAPELLE DE LOCMARIA A PLABENNEC

Le site est occupé depuis la Préhistoire et à l’époque romaine. Puis une première chapelle y est édifiée au Xe siècle en dévotion à la Vierge Marie. Elle sera plusieurs fois agrandie et rénovée. Aux XVe et XVIe siècle, grâce aux revenus des fidèles, très attachés à ce lieu, un imposant clocher de 38 mètres de haut est édifié. Terminé en 1580, il domine, depuis cette date, la campagne plabennecoise. Dans le même temps, le calvaire et ses onze personnages, le maître autel en kersanton sont construits, faisant de l’ensemble une belle et grande chapelle avec son enclos. La chapelle est vendue comme bien national à la Révolution, l’ensemble est racheté par la Paroisse en 1828 puis restauré en 1841.

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui, la chapelle de Locmaria-Lann subit les dégradations du temps : infiltrations d’eau qui ont déchaussé des pierres ainsi que fissures résultant probablement de la foudre qui a touché la chapelle à plusieurs reprises. Tout ceci a fragilisé le clocher qui commence à se fissurer, à se déformer et à perdre des pierres. Un arrêté de péril a été pris par la commune en 2013. Il est nécessaire de procéder à sa restauration pour le pérenniser, car il s’agit là d’une des seules chapelles léonardes avec un clocher à encorbellement de type église. La dégradation prend de l’ampleur et met en péril le clocher.

Vocation du site

Depuis 1976, l’association Mignoned Locmaria œuvre pour la préservation de la chapelle, elle anime et entretient le site en partenariat avec la commune. En plus du traditionnel pardon annuel de fin août, elle accueille tous les ans des concerts et expositions artistiques.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine