CHAPELLE DE SEMMING A RODEMACK

À la fin du IXème siècle, les biens des abbayes d’Echternach et de Saint Maximin à Semming passeront aux seigneurs de Rodemack et Semming formera avec Faulbach, la mairie de Faulbach. Le 11 Septembre 1811, Semming devient par décret, annexe de Rodemack. Jusqu’à la Révolution, Semming est une paroisse à part entière du chapitre trévirois de Remich. En 1838, elle devient annexe de la paroisse de Fixem.
L’ensemble des boiseries de la chapelle de Semming, dû à Nicolas Greff en 1744, est inscrit au titre des Monuments Historiques, par arrêté du 12 février 1990. Par la juxtaposition d’éléments mobiliers et d’éléments architecturaux, Greff confère à la nef une remarquable unité décorative. De manière générale, ces boiseries ont conservé leur cohérence structurelle. Le bâti présente parfois des fragilités, notamment dans les parties basses. La commune de Rodemack a décidé d’engager une opération de restauration de ces boiseries pour l’année 2015 et les suivantes. Elle pourrait faire l’objet d’un phasage en trois tranches en 4 ans, qui se ferait en fonction de l’urgence sanitaire.

Médias

Nature des travaux

Restauration des boiseries (confessionnal, chaire à prêcher et portail intérieur à l'ange) de la chapelle de Semming à Rodemack. Le coût des travaux éligibles au soutien de la Fondation du patrimoine s'élève à 16 800 € HT.

Vocation du site

Lieu de culte, visites et promotions de la chapelle.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CHAPELLE DE SEMMING A RODEMACK

    Mairie

  • CHAPELLE DE SEMMING A RODEMACK

    Mairie

  • CHAPELLE DE SEMMING A RODEMACK

    Mairie

  • CHAPELLE DE SEMMING A RODEMACK