CHAPELLE DE TREBALAY À BANNALEC

La chapelle de Trébalay appartient au patrimoine religieux de la commune de Bannalec. Située au sud-ouest de la commune, elle est dédiée à Sainte-Triphine et date du début du XVIe siècle. Cette chapelle appartenait à une trêve donnée dès 1030 par le comte de Cornouaille, Alain Caniart, aux moines de l’abbaye bénédictine de Quimperlé.
Le chœur est éclairé par deux fenêtres latérales. L’une au nord-est, est de style gothique et a été construite avec les pierres du chevet plat à l’origine; l’autre, au sud-est, est en plein cintre.

Autrefois en ruines, avec la chute du toit en 1943, la chapelle fut menacée de destruction. Finalement, cet édifice a été restauré grâce aux efforts déployés depuis 1987 par les membres du comité de restauration de la chapelle, soutenus par la municipalité. Ces bénévoles se sont mobilisés afin de collecter des fonds nécessaires au renouveau de cette chapelle.

Médias

Nature des travaux

Les travaux de création, façon et pose de vitraux pour la chapelle de Trébalay visent à son embellissement et à l’affirmation de son identité. Le marché a été attribué à Charles Robert, maître-verrier de Pluguffan, pour un montant de 24 729, 45 euros HT.
Les quatre premiers vitraux sont traités de manière figurative et épurée. Un travail sensible sur la lumière et la transparence a été demandé. Le chœur est éclairé par deux fenêtres latérales.

Vocation du site

Lieu de culte

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • Formule 1 : 50€
    ou plus

    Reçu fiscal + invitation à l'inauguration

  • Formule 2 : 100€
    ou plus

    Reçu fiscal + Formule 1 + nom sur une plaque apposée sur un Livre d'Or

  • Formule 3 : 500€
    ou plus

    Reçu fiscal + Formule 2 + visite du chantier et rencontre avec le maître-verrier

devenez acteur
de la fondation du patrimoine