À l’écart de cet immense bâtiment, au lieu-dit « Le Désert », les moines avaient construit au XIIe siècle, sur une butte surplombant l’abbaye, la léproserie, la maison des malades encore visible aujourd’hui. À ses côtés a été bâtie la chapelle des lépreux, un bâtiment carré dont le pignon s’orne d’un bel oculus et qui date du XVe siècle.
Après la révolution, la chapelle a successivement servi d’habitation, d’étable, d’écurie et de grenier à foin. Acquise en 1972 par l’association La Prévoyante savinienne, elle a pu alors retrouver sa fonction initiale. L’association souhaite sauvegarder l’une des rares constructions de l’abbaye encore debout.
Des travaux ont déjà été entrepris en 1976 et 1980 – consolidation des murs, charpente et couverture, reconstruction du portail, réfection des portes, des fenêtres et du vitrail. Mais le temps faisant son œuvre, de nouveaux travaux sont désormais nécessaires.

L’association ne pouvant assumer seule le financement des travaux, elle fait appelle à la générosité des amoureux du patrimoine.

Médias

Nature des travaux

Les travaux consisteront en la réfection des joints externes, en la remise en état de la couverture et en la peinture des portes et des fenêtres.
Après les travaux, la chapelle sera mise à disposition des associations pour des expositions. Pendant les mois d’été, elle pourra être visitée en même temps que les vestiges de l’abbaye qui attirent chaque année près de mille visiteurs.

Vocation du site

Après les travaux, la chapelle sera mise à disposition des associations pour des expositions. Pendant les mois d’été, elle pourra être visitée en même temps que les vestiges de l’abbaye qui attirent chaque année près de mille visiteurs.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine