CHAPELLE DU CIMETIÈRE À MUGRON

Dès le 6 janvier 1804, le préfet de Mugron anticipe le décret du 23 Prairial de l’an XII (20 décembre 1804) qui fait des cimetières la propriété des communes et interdit les inhumations dans l’enceinte des bourgs, en ordonnant la translation du cimetière sur la lande communale.
En 1813, le curé de Mugron, fait appel aux fidèles pour financer le mur d’enceinte et l’édification d’une chapelle : les paroissiens qui y contribueraient pourraient, s’ils le souhaitaient être enterrés dans cette chapelle. L’encaissement des dons s’éleva à 5769 francs et permis la construction d’un mur de clôture, d’une chapelle, d’un oratoire et d’un logement pour le gardien.        

Médias

Nature des travaux

La chapelle présente aujourd’hui beaucoup de désordres qui nécessitent des interventions urgentes sur différents éléments : toiture, charpente, maçonnerie et mobilier.
Pour aider la commune à réaliser ce projet, la Fondation du Patrimoine mobilise le mécénat des particuliers et des entreprises pour cette souscription.      

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine