Identifiants invalides.

CHAPELLE NOTRE DAME DE LA ROQUETTE AU MUY

participation
de la fondation 12076 €

soutenir ce projet

La chapelle Notre Dame de la Roquette fut édifiée au XVIème siècle sur un promontoire boisé dominant la vallée de l’Argens, au milieu d’un décor mystérieux chargé d’histoire et de légendes où il fait bon de se promener.

Autrefois appelée Notre Dame des Spasmes, elle cache ses ruines qui émergent à peine de la sylve vert sombre envahissant les contreforts du rocher, site aujourd’hui classé. Les Muyois se sont pourtant battus au fil des siècles pour en garder la propriété et la maintenir en état.

Lorsqu’en 1962, un incendie de forêt causa des dégâts sur la chapelle, la commune du Muy fit restaurer son clocher et le toit de l’abside. Cependant entre les années 1980 et 1990, la chapelle fut vandalisée et en 1994, elle subit de nouvelles dégradations ainsi que le vol de ses tuiles.

Rien ne pouvait plus empêcher le délaissement et la détérioration de l’édifice…

Médias

Nature des travaux

Les travaux de rénovation ont pour enjeux de stopper la dégradation de l'édifice en réalisant sa mise hors d'eau.

Vocation du site

La commune du Muy envisage de valoriser le site en réalisant des sentiers du patrimoine. En effet, la chapelle fait partie d'un ancien couvent défensif des Trinitaires du XIIème , dont quelques ruines subsistent sur une position dominante. On retrouve également à proximité, la chapelle Saint-Jean, bâtie sur une fissure. La globalité du site classé du Rocher de Roquebrune est, par ailleurs, très fréquenté par le public.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine