CHAPELLE NOTRE-DAME DE WALCOURT A TELLANCOURT

Lieu de passage entre Longuyon et Virton, la commune de Tellancourt fut traversée par les troupes françaises et allemandes lors des affrontements du 22 août 1914. Transfrontalière par sa position géographique, elle sera le théâtre de l’exécution du curé de Mussy-la-Ville (Musson).
L'Abbé Vital Alexandre est né à Chassepierre (Belgique) en décembre 1868. En 1914, il est le curé de Mussy-La-Ville (B), et prodigue les soins aux blessés le 22 août, lorsque, plusieurs fois durant cette journée il est pris en otage par les Allemands avec le bourgmestre, l’instituteur, et plusieurs habitants. Tous sont relâchés. Plus tard, une nouvelle fusillade éclate. Le prêtre se sacrifie et est déporté dans le camp allemand de Baranzy. À l’aube du dimanche 23, il est conduit à Tellancourt, flanqué sur un canon. Battu, assoiffé, il passe la journée du 24 dans la petite chapelle Notre-Dame de Walcourt (dite aussi « Sainte Fine »). Après une longue agonie, l'Abbé Vital est abattu sur le seuil de la chapelle le 25 août. Son corps est d’abord jeté dans une fosse creusée derrière la chapelle. Le 8 octobre, deux habitants de Mussy-La-Ville l'ont inhumé dans une modeste tombe. Le 7 mai 1919, la dépouille de l’Abbé Vital Alexandre est transférée dans sa paroisse où d'imposantes funérailles ont été célébrées en son honneur. L'inhumation définitive se fera le lendemain dans son village natal. En hommage au sacrifice de l’Abbé Vital Alexandre et pour le devoir de mémoire, la commune tient à préserver cette chapelle et à procéder à sa restauration.

Médias

Nature des travaux

Restauration de la chapelle Notre-Dame de Walcourt. Le montant des travaux s'élève à 6 027.74 € HT.

Vocation du site

Rencontre annuelle avec les communes et les associations patriotiques de Chassepierre et Mussy-la-Ville.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine