La Chapelle Saint André, rattachée à l’Abbaye de Lézat et implantée au centre d’un habitat précaire, peut être datée de la fin du XIIe siècle, près de cent ans avant la création de la Bastide (cœur du village) et environ deux cents ans avant la reconstruction avec fortifications de son église (fin XIVe siècle).
Saint André fut très endommagée durant les guerres de religion (1568) puis reconstruite avec l’adjonction de son clocher XVIIIe siècle.
Elle est à l’abandon depuis 1940 environ, et fut inscrite à l’inventaire des Monuments historiques en 1941.
Sous l’impulsion du Maire Théodore DELMAS et la présidence de M. Pierre BIBOULET, notre Association fut créée en 1979 et réalisa la nouvelle couverture du chœur (1983).


Architecture médiévale

Tout au long du XIIe siècle, les maçons et sculpteurs de nos monuments se transportèrent de Moissac à Toulouse puis vers le Comté de Foix, emmenant avec eux un savoir-faire bien reconnaissable que l’on nomme par exemple Atelier de la Daurade ou Atelier de Saint-Sernin de Toulouse.
Des détails comme les joints des pierres ou les cordons de billettes ne trompent pas. La pierre de taille à la belle couleur dorée est le calcaire de Saint Ybars. On note l’extrême étroitesse des fenêtres, la porte basse des lépreux ou autres parias, le puits intérieur, objet d’offrandes et de dévotions, et surtout le plan très typique des églises rurales médiévales.

Médias

Vocation du site

Nos objectifs:

- Ne pas perdre les traces laissées ici par nos ancêtres , travail des bâtisseurs de cette époque qui précéda la naissance de notre village, voilà plus de 800 ans.
- Restaurer et transmettre ce joyau aux générations futures: un devoir de sauvegarde. 
- Faire revivre ce site comme pôle d'animation culturelle: concerts, expositions, conférences, stages artistiques...

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine