CHAPELLE SAINT JEAN-BAPTISTE - TARTONNE

Aidez-nous à sauver cette jolie chapelle, témoin du patrimoine rural manifeste de notre région !

La chapelle a été fondée en 1787. Une plaque en marbre blanc gravée et située sur la façade antérieure de l’édifice nous permet de l’attester. Elle notifie également ses fondateurs Jean-Baptiste Nèble et sa femme Marie-Madeleine
Papety. La chapelle est placée sous le vocable « chapelle du Rosaire » en 1833, puis en 1865 elle devient « chapelle Saint Jean-Baptiste », titre de l’ancienne chapelle seigneuriale.

Caractéristique de l’architecture provençale, ce petit édifice est construit en
blocage de moellons bruts recouvert d'un enduit à la chaux. Un pavement en carreaux de terre cuite de 14,5 cm couvre le sol. Non orientée, formée d'un seul vaisseau voûté en berceau plein-cintre, la chapelle est couverte d'un toit à longs pans en tuiles creuses. L’entrée figure une porte en arc segmentaire faite en pierre de taille dont la clef saillante porte gravée la date 1787. Elle est surmontée d'un oculus rond ébrasé ; puis d’un clocher-mur à arcade en plein-cintre. Elle est précédée sur la place du village d'un petit parvis au pavement en cailloux figurant une croix pattée.

Médias

Nature des travaux

L’intérieur de la chapelle Saint Jean-Baptiste se délabre sérieusement. La maçonnerie doit, côté sud, être consolidée pour stabiliser un coin de la toiture qui elle, sera entièrement refaite. En effet, les poutres en bois sont en état de décomposition et les tuiles plates poreuses et en mauvais état, laissent suinter l’eau à l’intérieur de la bâtisse ; ce qui provoque des tâches et le décollement du plâtre sur les parois internes.

Vocation du site

Après les restaurations, cette chapelle restera vouée au culte et ouverte pour les visiteurs.

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine