La chapelle Saint-Roch est inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 10 décembre 1949.

La chapelle est un petit édifice de plan carré Mais ses dimensions, et une rapide étude de ses élévations laissent penser qu'il s'agissait plutôt d'un oratoire que d'une chapelle. Elle était à l'origine ouverte sur trois côtés. Elle est voûtée d'ogives.
Comme la plupart des chapelles dénommées Saint-Roch ou Saint-Sébastien, la chapelle de Biot est située aux limites de la ville pour la protéger de la peste et des épidémies.

 

Ce projet a aussi bénéficié d'un important mécénat du groupe GSF.

 

Médias

Nature des travaux

Le parti-pris choisi pour la restauration de la chapelle Saint-Roch est de conserver tous les éléments pouvants être maintenus en place. Seuls les éléments trop altérés ou menaçants (pierres, enduits, tuiles...) seront déposés. Les pierres situées à la base des colonnes engagées des arcades, par exemple, ne seront pas remplacées. D'autre part, un décor ne sera pas restitué, du fait du manque d'informations à ce sujet.
Le projet de restauration a été confié à Sophie Tramonti, architecte du Patrimoine.

Vocation du site

Lieu de mémoire

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CHAPELLE SAINT ROCH A BIOT

    Commuen de Biot