Au XVIe siècle, Claude de Louvain, Seigneur et Vicomte de BERZY-LE-SEC (1), évêque de Soissons, fait bâtir la chapelle flamboyante au pied de la muraille dans l'angle Sud-Est de la porte fortifiée. La chapelle fut achevée après 1503, date à laquelle son fondateur, Claude de Louvain, pût « associer la crosse épiscopale à son blason ».
L’oratoire a servi de logement quand le château était utilisé comme ferme et fut considérablement éprouvée par la première guerre mondiale. Au lendemain de cette dernière, le service des « Beaux-Arts » l'a restaurée dans son esprit primitif de chapelle. Elle est construite, à peu près au niveau de la porterie, sur la voûte d'un cellier, de plain-pied avec le fossé.
La chapelle est actuellement desservie au Nord par un escalier qui descend de l'ancien vestibule. Elle est ouverte en partie haute par un passage de plain-pied avec l'actuelle grande terrasse.

La maçonnerie de la Tour se retourne dans l'angle Sud-Ouest de la deuxième travée. Une piscine et plus haut une niche d'angle y ont été aménagées. Cette travée est éclairée par deux baies ogivales, et une petite baie rectangulaire au sud. La baie ogivale Nord-Est possède encore son remplage flamboyant. Aucun document à ce jour ne montre le réseau de la baie Sud. Une étude par contre, fait état de croisée à meneaux et de colonnettes prismatiques pour les baies de la muraille sud.
Les clefs de voûte ont été burinées en 1794. Elles portaient, au sud les armes de France (d'azur aux trois lys d'or), au nord celles de la famille de Louvain (2) derrière lesquelles on distinguait une croix. Il s'agirait donc des armes de Claude de Louvain intronisé Evêque de Soissons, fondateur de la Chapelle.

Le pavement de l’édifice était compartimenté en cinq bandes parallèles Nord-Sud et composé de pavés vernissés de tons noir, jaune et vert, mais sans motifs décoratifs incrustés dont il nous reste aujourd'hui quelques éléments en place. Un relevé précis de ce pavement d’origine a été réalisé en 2004 par l’ASPAM (Hubert DUFOUR) dans le cadre d’un stage de relevé (chantier de bénévoles). La fabrication des premiers carreaux de pavement a commencé en 2005 et s’est achevée en 2009.
Le pavement de la chapelle Saint-Claude a été restauré en 2009 et inauguré en 2010 dans le cadre des chantiers de bénévoles organisés par l’Aspam.

Enfin, la chapelle était couverte d’un toit à deux versants en tuiles…dont la restitution est l’objet du présent chantier. La réalisation de ce dernier, déjà au programme des différentes de restaurations du monument entre 1932 et 1944, permettra de protéger les voûtes de la chapelle des infiltrations d’eaux pluviales et de redonner à cette construction sa physionomie connue avant-guerre.

(1) LECLERCQ DE LAPRAIRIE: "L'Eglise et le château de Berzy " 1850.
(2) Blason de la famille de Louvain: d'argent à la fasce d'or, cantonnée d'un loup au naturel en chef et d'une molette d'éperon en pointe.

Médias

Nature des travaux

Les travaux à réaliser en 2015 avec mise en œuvre et valorisation des techniques traditionnelles du travail du bois :
- équarrissage des grumes de chêne issues de nos forêts locales ;
- débit et confection des pièces de charpente ;
- réalisation et pose de deux demi-fermes, d’un faîtage et d’un arêtier avec assemblage « tenon-mortaise » chevillé ;
- taille, pose et ajustage des pannes ;
- préparation et mise en place des chevrons sur charpente.
Le montant de travaux s’élève à 7 050 €

Vocation du site

La restauration de la chapelle Saint Claude du château de Berzy-le-Sec s’inscrit dans un projet global d’animation, de promotion et de mise en valeur du patrimoine historique local ainsi que de valorisation et de transmission des métiers et savoir faire techniques traditionnels liés à la conservation du patrimoine.
Cette chapelle et l’accès à sa charpente traditionnelle permettront de proposer au public un ensemble de panneaux promouvant son histoire et les techniques employées dans leur restauration.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine