Dans le département de l’Aude, situé à 10 km de Carcassonne, en plein cœur du village de Malves-en-Minervois, la fondation du Château de MALVES, par une famille seigneuriale probablement apparentée à celles de Laure et Cabaret, a participé entre le 11ème et le 12ème siècle au phénomène de « l’incastellamento », vague de construction de châteaux qui affecte à cette époque l’Occident Méditerranéen.

Après avoir appartenue à la famille de Grave, la baronnie de Malves est achetée en 1490 par « Noble Guillaume de Bellissens, marchand », viguier de Carcassonne et châtelain d’une des tours de Cabaret.
Les Bellissens de Malves font partie d’une puissante famille de marchands drapiers. Ils avaient des hôtels particuliers à Carcassonne et des relations avec l’Italie et l’Espagne, ce qui peut expliquer la qualité des décors conservés dans le château. (extrait recherches Marie-Elise GARDEL) ».

Comme cela est fréquent dans la région, l’édifice est situé en limite de l’agglomération ancienne. Le château actuel a été construit à l’est du castrum originel. Il a par la suite structuré le développement du village vers l’est.
Acheté par la commune en 1986, il est utilisé depuis pour des activités culturelles. Le château est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 8 juin 1989.
C’est en 1998 qu’a été effectuée la restauration totale de la toiture, suivi de travaux de restauration des peintures murales de la salle des combles en 2010. Les derniers travaux datent de 2013 avec une mise au jour de plafonds peints datant vraisemblablement du 17ème siècle.

Depuis sa construction au 15ème siècle, le château a fait l’objet de plusieurs campagnes de travaux. Lors des décennies précédentes, des travaux d’aménagement ont été réalisés pour répondre aux besoins du moment. Aussi, dans le cadre d’une mise en valeur progressive de ce beau domaine dont l’attrait patrimonial est constitué par son ensemble de décors peints, ces travaux sont à reconsidérer intégralement.

Médias

Nature des travaux

Les travaux envisagés concernent la restauration du vestibule d’entrée, de l’escalier d’honneur entre le rez-de-chaussée et le 1er étage, le palier d’arrivée, la cuisine du 1er étage, la pièce Est du 2ème étage ainsi que les combles. Le coût total des travaux s’élève à 168 711 € H.T.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine