SUIVRE L'ACTUALITE DU VIEUX CHATEAU DE PIMELLES 

 

Ensemble sauvons le Vieux Château de Pimelles dit château des Moines de Molesmes construit au 16ème siècle.

Construit entre 1525 et 1545, le Vieux Château de Pimelles est situé près de Chablis, dans le Tonnerrois en Bourgogne, entre les châteaux de Tanlay, de Maulnes et d’Ancy-le-Franc. Il fait partie des dernières demeures fortifées du début de la renaissance encore très bien conservées du Tonnerrois (bretèche, meurtrière). Petit bijou architectural, il est le témoin de l’histoire de la Bourgogne, bien qu’il ait pourtant failli disparaître à jamais, il y a 40 ans.

Au cours de ses 5 siècles d’histoire, moines, abbés, seigneurs, chevaliers, pèlerins des routes de Saint-Jacques de Compostelle et de Vézelay, ainsi que résistants et soldats américains de la 1ère et 2nde guerre mondiale, y séjournèrent et laissèrent de nombreuses inscriptions sur les murs du Vieux Château (devises, croix, portraits, armoiries).

Laissé à l’abandon au 18ème siècle, le Vieux Château fut en partie sauvé et mis hors d’eau en 1975 par Madame Jacqueline Nizart l’ancienne propriétaire avec le concours de Monsieur Bernard Collette, Architecte en chef des monuments historique du Château de Fontainebleau à cette époque.  

Aujourd’hui, Olivier COLSON, nouveau propriétaire depuis 2015, poursuit le chantier avec l’aide appliquée des artisans de la région (sols à l’ancienne, caves, façades, cheminées à l’identique…) : « Ce qui me pousse c’est juste l’amour du patrimoine et sa sauvegarde. C’est un projet qui a du sens pour moi. C’est aussi des rencontres extraordinaires avec des gens qui possèdent un savoir-faire ou qui ont une approche du patrimoine incroyable ».

Afin de sauver définitivement cet édifice de près de 500 ans, 50 000€ sont nécessaires pour achever sa restauration complète et ainsi lui redonner son aspect d’antan.

Médias

Nature des travaux

Aidez le nouveau propriétaire, Olivier Colson, dans la sauvegarde de cette maison seigneuriale ! 

50 000€ sont aujourd’hui nécessaire pour définitivement sauver l’édifice et lui redonner son aspect renaissance d’antan. Les travaux à mener sont de doter le Vieux Château de :

·       portes cloutées en fers forgés à l’ancienne

·       fenêtres et vitraux pour sa tour et son meneau

·       4 poutres maitresses en chênes supportées par ses corbeaux en pierre

Bien que le Vieux Château ne soit pas classé, l’ensemble des travaux sera réalisé par des artisans bourguignons, ayant l’habitude de travailler sur des monuments historiques.

Grace à vous et à vos dons, redonnons vie à cette ancienne demeure seigneuriale, témoin de l’histoire de nos ancêtres et de la glorieuse Bourgogne.

Ensemble agissons et sauvons le Vieux Château de Pimelles, notre patrimoine commun !

Soyons ensemble des passeurs de rêves !

Vocation du site

Participez à la restauration d'un trésor de la Bourgogne

Comme l’atteste les armoiries à l’entrée de l’édifice, de part et d’autre du linteau de la porte, le Vieux château fut construit au début du XVIème siècle par Jean de Courcelles et sa femme Gabrielle de Matz. Son emplacement stratégique à la croisée des voies de Cruzy, de Laignes et de Tanlay, lui confèrera immédiatement un rôle de contrôle du commerce du bois et de la truffe blanche de Bourgogne abondantes dans les forêts de Paisson et de Maulnes. Le Vieux Château permis également la surveillance de la construction du grand château renaissance de Maulnes, village voisin, construit en 1566.

La famille de Courcelles s’est illustrée très tôt dans l’histoire de France. Proches de la couronne, alors nobles Seigneurs et Chevaliers, dès le XIVème siècle,  s’illustrèrent avec Pierre de Courcelles, Maître des Eaux et Forêts de France et chambellan du roi Charles VI puis avec Edme de Courcelles, Chevalier d’extraction royale guerroyant aux côtés de François 1er au camp de Marignan.

Jean de Courcelles, dernier Seigneur de Tanlay, légua ses biens féodaux et le fief de Tanlay à son cousin François de Coligny pour habiter Saint-Vinnemer puis le Vieux château de Pimelles, où il y développa, au profit des générations futures, le commerce du bois et surtout des truffes.

Au cours de son histoire le Vieux Château fut également habité par les moines cisterciens de l’abbaye de Molesmes et de l’abbaye de Saint-Michel de Tonnerre en tant que Maison Abbatiale d’étape et de refuge pour les Abbés dans les périodes de pestes ou de fortes épidémies, très fréquentes dans ces temps incertains. Le Vieux Château était alors appelé ‘le Château des Moines’.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 50€
    ou plus

    Une visite privative du Vieux Château et son livret historique

  • 100€
    ou plus

    Une visite privative du Vieux Château, son livret historique et une bouteille de Chablis Terroirs de Béru 2017*

    *mise en bouteille au printemps 2019

  • 500€
    ou plus

    Une visite privative du Vieux Château avec le propriétaire, son livret historique et deux bouteilles de Chablis Clos Béru Monopole 2015

  • 20€
    ou plus

    Un livret historique en format PDF

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine