Identifiants invalides.

CHATEAU DES ALLYMES

participation
de la fondation 5000 €

soutenir ce projet

  • Château

Construit entre 1312 et 1321, le château des Allymes a gardé jusqu’à nos jours la pureté de son architecture militaire faite pour la défense du territoire au Moyen Age. Il est le témoin des guerres qui ont opposé Savoie et Dauphiné. Perché sur les premiers contreforts des monts du Bugey, à 650 mètres d’altitude, il domine la plaine de l’Ain depuis sept siècles.
Construit par le Dauphin de Vienne au temps de la guerre contre le comte de Savoie (1272-1355), il est devenu savoyard pour enfin devenir Français. Demeure seigneuriale après la victoire savoyarde, il fut la résidence de René de Lucinge (1553-1624), diplomate, écrivain et humaniste. Ambassadeur de Savoie auprès du roi Henri III, il fut l’un des négociateurs du traité de Lyon (1601) qui rattacha les pays de l’Ain à la France, sous Henri IV.
Avec ses deux tours reliées par des courtines, il représente le type du château médiéval en pierre, ancienne place forte massive, bien plantée à flanc de coteau. L’extérieur se compose d’un grand mur de fortification de 90 mètres de long, terminé par une tour de guet protégeant jadis un bourg adossé à ses murailles.
Le donjon possède de belles salles aux charpentes bien conservées. Le logis accolé comporte un escalier en colimaçon en bois qui dessert les étages.
Après une première restauration au milieu de XIX siècle, Le château des Allymes a été classé monument historique le 20 juillet 1960. La même année a été créée l’association des Amis du château des Allymes et de René de Lucinge.
La Mairie d’Ambérieu en Bugey est devenue propriétaire du château en 1984.

Médias

Nature des travaux

Une étude d’un architecte des monuments de France a montré que le rejointement des pierres du donjon était une urgence de restauration. En effet, le parement de celui-ci est complétement et très profondément déjointoyé. Certains moellons, sortis du parement, menacent donc de chuter. Ce diagnostic a été confirmé récemment par un Ingénieur de la Direction des Affaires Culturelles.
Le dossier de restauration consiste donc à rejointer les pierres du donjon, les travaux sont estimés à 260 000 euros.

Vocation du site

L’association des amis du château des Allymes anime le château tout au long de l’année par de multiples manifestations en tout genre : Expositions de peinture, d’art contemporain, visites contées, concerts, découverte de la flore, visites nocturnes, ateliers héraldiques, fêtes médiévales et chasses aux fantômes pour halloween…...
Ces manifestations, associées au travail des guides qui assurent les visites, ont permis de dépasser les 10 000 visiteurs en 2014 (dont 2/3 sont de la région Rhônes-Alpes) 1500 scolaires ont également visité le château.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine