Le château de Creissan a sans doute été construit au 12ème siècle, sur les ruines d'une ancienne villa romaine ou d'une tour féodale du 10ème siècle. Il a été remanié plusieurs fois : d'abord construction féodale défensive il a été finalement un simple logis seigneurial. Des éléments d'architecture intéressants subsistent, qui témoignent des différents rôles du bâtiment : échauguette, créneaux, porte à ogive, fenêtres géminées, fenêtres à meneaux,.. Le château est resté propriété de l'archevêché de Narbonne jusqu'à la Révolution.
 
Le château de Creissan, qui est le monument référence du village, a été racheté par la Commune. Il souffre d'une détérioration rapide : le premier étage et une partie du toit se sont déjà effondrés en juin 2008. Et l'état des ruines restantes, situées au cœur de notre village, est déplorable et dangereux. Il est indispensable de réaliser des travaux de mise en sécurité des murs restants et de sauvegarder ce patrimoine, témoignage essentiel de la mémoire de Creissan et de son développement harmonieux.
Une première tranche de travaux doit conforter les murs encore existant. Puisl'amébagement du rez-de-chaussée permettra d'installer dans le château une salle patrimoiniale. Enfin, la mise en valeur des ruines sera incorporé à l'aménagement du centre du village, pour y favoriser les circuits piétonniers et le développement des commerces.
Situé au coeur du village, en face de la Mairie, il constitue un repère visuel autant qu'historique et communautaire indispansable. Sa perte serait catastrophique pour le village.
 
La commune de Creissan est située à 17 km au Sud-Est de Béziers. C'est un village languedocien environné de vignobles où sont cultivés divers cépages (Grenache, Syrah, Carignan, Cinsault).
Entre le 11ème et le 12ème siècles, Creissan, comme nombre de villages languedociens, n'a pas échappé au phénomène d'incastellamento, c'est-à-dire le regroupement de l'habitat autour d'un pôle seigneurial : ici le château. Avec les châteaux de Cébazan, Quarante et Puisserguier, le château de Creissan fait partie d'un ensemble défensif et de contrôle des voies de communication vers le diocèse de Saint-Pons.

Médias

Nature des travaux

TRAVAUX ENVISAGES :
• Remaillage et consolidation des maçonneries
• rejointoiement des murs
• restauration des éléments en pierre de taille
• aménagement du rez-de-chaussée
• restauration des toitures
• restauration des menuiseries extérieures
Coût total des travaux : 246 582 € H.T.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine