La ville de SOULTZ possède au sein de son patrimoine historique, le chemin de croix du "ROTE RAIN", s’étalant sur 750 mètres entre le mémorial ADEIF et la croix rurale de l’étang de Thierenbach. L’ouvrage est très ancien et remonte à 1864.
Le chemin de croix se présente comme une série de 14 Bildstocks en pierre taillée. Un toit en bâtière et un parchemin sculpté donne à chaque station un style néo-baroque. Dans chaque niche, un bas-relief en fonte et peint en blanc, montre le thème de la station. Le parchemin sculpté précise, par une brève inscription gravée en langue allemande, la scène évoquée.
Consciente de cette richesse, la ville de SOULTZ souhaite intervenir afin de sauvegarder ce site remarquable menant à ce haut lieu de pèlerinage qu’est la basilique de THIERENBACH.
Au milieu du 19ème siècle, une femme pieuse, originaire de Wuenheim, Thérèse LOETSCHER, fit le vœu d’ériger un chemin de croix sur le chemin reliant sa commune à Thierenbach. A son décès, son mari Thiébaut DIETRICH, promit d’exécuter son vœu.
C’est ainsi que M. DIETRICH demanda l’autorisation à la municipalité de Soultz de placer un chemin de croix en pierre de taille sur la colline du Rote Rain. Cette demande d’édification sera accordée par délibération du conseil municipal du 8 février 1864. L’entreprise Kreider de Soultz concrétisa le vœu.
Les stations du chemin de croix furent restaurées en 1901 par la piété de M. Kraft, notaire de Soultz. Plus de 100 ans après les stèles nécessitent une nouvelle restauration.

Médias

Nature des travaux

Un coût global d’opération est estimé sur la base d’un premier devis établi par des professionnels portant sur les prestations nécessaires de démontage, de taille, de sculpture et de nettoyage de pierres pour un coût d’environ 16 000 € TTC.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine