• Chemin de croix

Le chemin de croix vient de Munich, ville d’art religieux. Il a été exécuté par le peintre allemand A. JACOB entre 1864 et 1866. La station XI porte sa signature. Réputé être inspiré du chemin de croix de l’église de Vienne en Autriche, il a été béni en l’église de LA HOUSSIERE le 21 octobre 1866.  

Sa beauté artistique est remarquable, Jésus y a toujours une pose digne et touchante. Les autres personnages y sont comme échelonnés et distancés les uns des autres, chacun a sa liberté d’action parce que la perspective y est très bien étudiée dans le dessin. Selon des écrits de l’époque Monseigneur CAVELOT disait : «  c’est assurément le plus beau de mon diocèse ».  

Le chemin de croix a été financé en grande partie par les habitants de la houssière , le reste par le Sous Préfet LOYE. Les quatorze stations ont été suspendues dans la nef de l’église jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale. Endommagées elles ont été stockées jusqu’à ce jour dans les locaux municipaux.  

C’est attristant de voir péricliter des œuvres d’art d’une telle beauté, financées, à l’époque, par des habitants ayant très peu de moyens financiers.

Médias

Nature des travaux

Permettre à ces tableaux de retrouver leur éclat et leur place dans la nef de l’église

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE
  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE
  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE

    CHemin de croix La Houssière / Mairie de La Houssière

  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE

    CHemin de croix La Houssière / Mairie de La Houssière

  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE

    CHemin de croix La Houssière / Mairie de La Houssière

  • CHEMIN DE CROIX LA HOUSSIERE

    CHemin de croix La Houssière / Mairie de La Houssière