CIMETIERE CENTRAL PROTESTANT DE MULHOUSE

Le Cimetière Central présente un grand intérêt architectural et historique. C'est un lieu majeur de création et de perpétuation de la mémoire collective de la ville, au-delà de la mémoire familiale.

Le Cimetière fut créé en 1872 sur 12 ha par J.B. Schacre à qui l'on doit le nouveau temple protestant sur la Place de la Réunion, l'église catholique St Etienne et la synagogue. Son plan d'ensemble distingue le cimetière protestant, le cimetière catholique et le cimetière israélite. Ces trois secteurs sont séparés par des murs et divisés par de grandes allées longitudinales coupées par des allées transversales plus étroites qui déterminent des îlots rectangulaires.

Le cimetière contient les tombes des Mulhousiens qui, aux XIXème et XXème siècles, ont fait de leur ville « la capitale de l'industrie française ».

Ce projet a été clôturé le 28 janvier 2014, la collecte et les travaux sont terminés. Nous vous remercions pour votre générosité qui a permis de mener à bien ce beau projet de restauration ! 

Médias

Nature des travaux

L’entrée de chacune des trois parties du cimetière est marquée par de grands portails ouvragés composés de grilles et piliers en grès finement taillés. Le décor de la grille marque la confession.

Aujourd’hui ces portails sont abîmés et rouillés et nécessite d’être urgemment restaurés.

Vocation du site

Il est situé en grande partie dans le périmètre des 500 m des abords de l’église Sainte Jeanne d’Arc. En décembre 1999, le Conseil Municipal opte pour une procédure de Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager en raison de sa souplesse et de son caractère contractuel.

Avec cette décision, la Ville souhaite assurer la protection et la mise en valeur par une procédure de Zone de Protection du Paysage Architectural, Urbain et Paysager en reconnaissant l’importance historique, patrimoniale et mémorialle de ce lieu.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine